A
A

Halving bitcoin 2024 - Des revenus catastrophiques pour les mineurs ?

ven 26 Jan 2024 ▪ 4 min de lecture ▪ par Eddy S.
S'informer Regulation Crypto

Le halving bitcoin prévu en mars 2024 réduira la récompense des mineurs. Or, selon un rapport de la banque Cantor Fitzgerald, cette baisse des revenus pourrait être catastrophique pour de nombreux acteurs du mining si elle n’est pas compensée par une hausse du prix.

bitcoin halving mining crypto

Mining bitcoin, une industrie gourmande en capital

En 2024, le mining bitcoin nécessite des moyens technologiques colossaux. Les mineurs professionnels ont massivement investi dans du matériel de calcul de plus en plus performant pour avoir une chance de valider des blocs et obtenir les récompenses en bitcoins associées. 

Ils dépensent également des sommes faramineuses en électricité pour alimenter leurs fermes de minage qui comptent des milliers de machines. D’après l’analyse de Cantor Fitzgerald, le coût moyen pour produire un seul bitcoin se situe actuellement aux alentours de 8500 dollars.

Une baisse des revenus inquiétante

Jusqu’à présent, la récompense de  bitcoin attribuée pour chaque bloc validé permettait à beaucoup de mineurs de compenser en partie ces déficits. Mais après le halving prévu en mars 2024, cette récompense sera divisée par deux et pourrait  tomber à 3,125 BTC. 

Une réduction aussi brutale de 50% des revenus, sans augmentation équivalente du cours, sonnerait le glas pour la plupart des compagnies minières. Seules celles bénéficiant des coûts de production les plus agressifs pourraient espérer continuer à créer de la valeur.

D’après le rapport de Cantor Fitzgerald, ce halving pourrait même déclencher un « cryptohiver » et des faillites en cascade si le prix du bitcoin reste aussi bas. L’exploitation minière cesserait purement et simplement d’être viable économiquement, entraînant l’effondrement de tout l’écosystème crypto.

Une hausse indispensable pour sauver le secteur crypto

Le rapport conclut que le cours du bitcoin devra impérativement connaître une augmentation substantielle d’ici le halving de 2024 pour éviter un scénario catastrophique. La viabilité à long terme du réseau Bitcoin dépend de la survie d’un nombre suffisant de mineurs rentables.

Sans une progression adéquate du prix, seule une infime proportion des mineurs bitcoin les plus compétitifs pourraient traverser ce halving et poursuivre l’extraction. Cela rendrait le réseau beaucoup plus vulnérable aux attaques et remettrait en cause son intégrité décentralisée. 

Le salut des acteurs du mining bitcoin semble donc suspendu à une nouvelle flambée du cours d’ici mars 2024. S’ils veulent éviter la banqueroute, ils n’ont d’autre choix que de miser sur le caractère cyclique des marchés et espérer que l’histoire se répétera. Dans le cas contraire, le halving sonnera le glas de la majorité de l’industrie minière du Bitcoin.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


A
A
Eddy S. avatar
Eddy S.

Le monde évolue et l'adaptation est la meilleure arme pour survivre dans cet univers ondoyant. Community manager crypto à la base, je m'intéresse à tout ce qui touche de près ou de loin à la blockchain et ses dérivés. Dans l'optique de partager mon expérience et de faire connaître un domaine qui me passionne, rien de mieux que de rédiger des articles informatifs et décontractés à la fois.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.