A
A

La Banque Centrale Russe propose des paiements en Rouble numérique

jeu 12 Jan 2023 ▪ 14h00 ▪ 4 min de lecture - par Gilles Cedric YAKAM

La Banque Centrale de Russie (BCR) a présenté en détail deux méthodes dont on pourrait s’inspirer pour effectuer des paiements internationaux en Rouble numérique et autres CBDC. L’institution compte explorer le moyen d’interconnecter son CBDC avec ceux des banques centrales d’autres pays. Les travaux et la mise sur pied ont débuté cette année.

Rouble numérique
Bitcoin News annonçant sur Twitter que la Banque Centrale de Russie propose des paiements en monnaies numériques.

Une plateforme pour payer en Rouble numérique

La solution de la BCR comprend deux modèles. Le premier permettrait aux banques centrales partenaires de faire une intégration de leurs différentes monnaies numériques. Pour que cette solution soit efficace, il faut mettre en place les bases de la convertibilité. En effet, il faudrait que les pays partenaires sachent sur quelles bases leurs monnaies vont être converties. Ainsi, les échanges se feront sans malentendus.

La mère des banques russes propose un second modèle qui pourrait être plus simple à mettre sur pied. Plutôt que d’interconnecter les différentes plateformes numériques des pays partenaires, on pourrait avoir une seule plateforme. Cette plateforme unique prendrait en charge les CBDC des différents pays. Elle fonctionnerait également selon des protocoles adoptés par tous.

On a appris par Bitcoin News que l’institution financière suprême de Russie compte développer ses modèles au courant du premier trimestre 2023.

Des mesures contre les sanctions internationales ?

Ce n’est un secret pour personne, la Russie est sous le coup de nombreuses sanctions économiques et financières. Les paiements en Rouble numérique et autres CBDC pourraient-ils aider le pays à contourner ces sanctions ? D’après Alexei Voylukov, vice-président de l’Association des Banques de Russie, c’est assez improbable. D’après lui, les problèmes que son pays rencontre avec les paiements internationaux sont surtout dus aux sanctions et aux pays hostiles. Pour que le nouveau modèle de paiement puisse fonctionner, il faut des pays amis prêts à l’implémenter.

La Chine fait partie des pays amis de la Russie, elle peut donc faire partie de ce nouveau réseau de paiements. D’ailleurs, l’empire du milieu fait déjà partie d’un hub de CBDC. Celui-ci est formé des CBDC de quatre banques centrales : Chine, Thailande, Hong Kong et Emirats Arabes Unis.

Depuis le début du conflit Russo-Ukrainien, les deux pays ont grandement assoupli leurs restrictions sur les transactions crypto. L’objectif était de pallier les insuffisances du système financier normal causées par la guerre. La Russie par exemple permet l’usage des cryptomonnaies pour les paiements à l’international. Cela dit, on peut les utiliser pour les paiements dans le pays dans certaines circonstances. D’ailleurs, la BCR prépare des scénarios de paiements Custumer to Business (C2B) en monnaies numériques.

Les modèles présentés par la BCR datent en réalité de 2021. Ils avaient d’abord été présentés par la Banque des Règlements Internationaux (BRI). Dans le document de la BRI, figurent trois modèles dont les deux proposés par la Russie. Jusqu’à présent, l’occasion ne s’était pas vraiment présentée de les mettre en place. Peut-être est-il temps que les banques centrales reconnaissent la vraie valeur des CBDC.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Gilles Cedric YAKAM avatar
Gilles Cedric YAKAM

Rédacteur web SEO spécialisé dans les crypto-monnaies, la finance décentralisée et le Web 3, je produis des textes engageants et d'actualité. Mon but est de démocratiser l'univers de la crypto et informer les lecteurs des nouveautés dans le secteur.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !