A
A

La Hongrie et la Thaïlande s'associent pour démocratiser la blockchain

dim 30 Oct 2022 ▪ 21h00 ▪ 3 min de lecture - par Junie MAFFOCK

La Hongrie et la Thaïlande vont se mobiliser pour favoriser l’adoption de la blockchain. Concrètement, des organisations accréditées par chacune de ces nations vont travailler ensemble pour promouvoir l’utilisation de cette technologie dans les services financiers.

Hongrie Thaïlande

La Thaïlande et la Hongrie font un pas de plus vers la blockchain

La nouvelle est tombée lors du Thai-Hungarian Fintech Forum, une conférence organisée par l’ambassade de Hongrie en Thaïlande qui réunissait tous les acteurs de l’écosystème fintech du pays. Pour cette première édition, le débat portait sur la manière de dynamiser collectivement la révolution financière. Et à cette occasion, la Thai Fintech Association a annoncé son association à la Hungary’s Blockchain Coalition. Le but étant de favoriser l’introduction de solutions basées sur la blockchain dans le paysage financier des deux pays.

Au cœur de cette mission, il y a la prise de conscience que les cryptomonnaies sont de plus en plus répandus en Thaïlande. Par ailleurs, pour Chonladet Khemarattana, président de la Thai Fintech Association, participer au rayonnement de la blockchain exige de coopérer étroitement avec d’autres pays. En réalité, grâce à cette coopération, la Thaïlande espère acquérir une expertise de qualité dans ce domaine.

« La future collaboration avec des entreprises hongroises aidera la Thaïlande à acquérir plus d’expérience. Cela aidera également les deux pays à lancer de nouvelles idées ou de nouveaux services à l’avenir », a déclaré Khemarattana.

En ce qui concerne la Hongrie, c’est l’opportunité de se positionner parmi les précurseurs de l’innovation. En effet, selon Sándos Sipos, ambassadeur de Hongrie en Thaïlande, son pays attache énormément d’importance à la valorisation des nouvelles technologiques dans le secteur financier.

C’est toujours intéressant de voir des pays s’unir pour faire avancer les choses. À terme, il est faut s’attendre à ce que de nombreuses startups blockchain émergent au sein de ces nations. Par ailleurs, les relations diplomatiques entre la Hongrie et la Thaïlande sont vieilles de près de 49 ans. Selon Sipos, le nouvel accord marque également une nouvelle phase de cette entente. Car, il permettra de consolider la coopération financière entre les deux pays.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Junie MAFFOCK avatar
Junie MAFFOCK

Je suis venue à la blockchain par curiosité et j'y suis restée par passion. J'ai été émerveillée par les possibilités qu'elle offre à travers ses divers cas d'utilisation. Avec ma plume, j'espère contribuer à démocratiser cette technologie et à montrer comment elle peut aider à rendre le monde meilleur.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !