A
A

La SEC secoue le marché crypto : Algorand et Flow chutent, les altcoins en danger ?

mar 13 Juin 2023 ▪ 3 min de lecture ▪ par Fitah
Investissement

La SEC semble déterminée à prendre des mesures radicales dans le secteur crypto. Après avoir pris des mesures officielles contre deux grandes crypto-bourses, elle intervient à présent dans les cryptomonnaies. La classification de certaines cryptos comme titres non enregistrés a déclenché une baisse de prix de nombreux altcoins. Parmi eux, Algorand et Flow ont atteint leurs niveaux le plus bas au cours du week-end.

Algorand Flow

Remise en cause du statut réglementaire de nombreux altcoins

La SEC a décrit de nombreux altcoins comme des titres non enregistrés, ce qui a remis en question leur statut réglementaire. On y retrouve Solana, Polygon, Cardano, Algorand, Flow et bien d’autres encore. Ils ont connu des baisses significatives à la suite des actions de la SEC. Toutefois, les prix d’Algorand (ALGO) et de Flow (FLOW) ont été les plus impactés. Ils ont chuté de plus de 60 % par rapport à leurs sommets respectifs en février et enregistrent une baisse de 28 % en sept jours.

La SEC a d’abord affirmé qu’ALGO était une valeur mobilière lorsqu’elle a porté plainte contre la bourse Bittrex en avril. La Fondation Algorand s’est opposée à cette classification. Elle a souligné la nécessité de directives réglementaires claires pour faire progresser l’industrie des cryptomonnaies. La SEC a également qualifié Flow de valeur mobilière en se concentrant sur l’histoire de Dapper Labs.

SEC : Répressions de Binance et de Coinbase

La classification donnée à Algorand et Flow font suite au procès intenté par la SEC contre les exchanges Binance et Coinbase. Dans les poursuites intentées contre Binance et Bittrex, la SEC mentionne que l’ICO (vente initiale de jetons) pour l’ALGO était une offre de titres non enregistrée. L’agence explique qu’il y avait un investissement d’argent dans une entreprise commune avec l’attente de profits dérivés des efforts d’autres personnes.

Concernant Flow, la SEC la qualifie de valeur mobilière en raison de Dapper Labs. Il s’agit d’une entreprise canadienne qui a lancé la blockchain Flow ainsi que plusieurs projets NFT. Dans son action en justice contre Coinbase, la SEC a souligné le lien entre FLOW et Dapper Labs dans le développement du réseau blockchain Flow.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


A
A
Fitah avatar
Fitah

Je suis passionnée par les cryptomonnaies, un monde que j'ai découvert il y a peine 3 ans. Mon seul but est de vous informer de cet univers incroyable à travers mes articles.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.