A
A

Le cocktail IA & Web3 de Plai Labs séduit les investisseurs !

lun 23 Jan 2023 ▪ 14h00 ▪ 3 min de lecture - par Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

Créer une expérience sociale et numérique authentique, tel est l’objectif de Plai Labs. Fondé par d’anciens cadres de Jam City et Myspace, ce spécialiste des plateformes sociales Web3 pense étoffer son équipe de développeurs en vue de booster sa production. Une récente levée de fonds lui a permis de s’offrir la coquette somme de 32 millions de dollars.

plai-labs-web3-IA

Plai Labs lève 32 millions de dollars

Il ne faut pas avoir peur du Web3 et des NFT, car leurs atouts sont multiples. Pour ne citer que l’absence de contrôle d’une autorité centrale ou bien l’avènement de la décentralisation.

Travaillant dans ce secteur, Plai Labs vient de réussir son premier tour de table à l’issue duquel il a pu obtenir 32 millions de dollars. Aidé par la société d’investissement en cryptomonnaies a16z, ce constructeur de plateformes sociales Web3 a pu se constituer une enveloppe conséquente pour recruter des développeurs.

Josh Brooks, vice-président exécutif du marketing et des opérations chez Plai Labs, a déclaré à CoinDesk que son équipe ambitionne de démocratiser le Web3 grâce « au divertissement, à l’engagement social et à la propriété numérique ».

« Le metaverse peut être un endroit solitaire sans connexions sociales. Nous utilisons nos connaissances et notre expérience pour créer la prochaine génération de la façon dont les gens interagiront les uns avec les autres », précise-t-il.

Intégration de l’IA dans le Web3

Grâce à ChatGPT et DALL-E, l’Intelligence artificielle a gagné en popularité en un rien de temps. Une telle effervescence pousse Plai Labs à combiner l’IA au Web3. Et ce mix, les gamers pourront le saisir grâce à son jeu basé sur les NFT, Champion’s Ascension.

« Imaginez que vous puissiez utiliser votre profil basé sur l’IA et le mettre dans n’importe quelle situation, comme une œuvre d’art. Cela a des répercussions sur les jeux et le metaverse, à l’intérieur de Champions et aussi d’autres plateformes sociales que nous nous apprêtons à développer à l’avenir », a précisé Aber Whitcomb.

Aber Whitcomb, Chris DeWolf et Josh Brooks forment le trio à l’origine de Plai Labs. Si le premier a travaillé comme directeur de la technologie chez Jam City et Myspace auparavant, les deux autres ont co-fondé et co-dirigé les mêmes boîtes. S’ils arrivent à tenir leur promesse d’expérience « amusante et accessible » dans leur projet de mix de l’IA avec le Web3, il est sûr que de plus en plus de public goûtera au nectar de la décentralisation

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA avatar
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

La révolution blockchain et crypto est en marche ! Et le jour où les impacts se feront ressentir sur l’économie la plus vulnérable de ce Monde, contre toute espérance, je dirai que j’y étais pour quelque chose

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !