A
A

Recap hebdo : Bitcoin, Binance, Ethereum, XRP… les actus crypto qu'il ne fallait pas louper !

lun 11 Déc 2023 ▪ 9 min de lecture ▪ par Luc Jose A.
S'informer Investissement

Semaine après semaine, le secteur des cryptos continue d’innover et de redéfinir les frontières de la finance et de la technologie avec audace et créativité. Dans ce récapitulatif hebdomadaire, nous allons plonger dans les actualités les plus marquantes de la semaine écoulée, de la résilience inattendue du Bitcoin face aux prédictions pessimistes de la BCE, à l’essor fulgurant du XRP, en passant par les derniers développements juridiques concernant Binance.

Le halving du Bitcoin fera exploser

La BCE prédit à tort la fin du Bitcoin

Dans un billet de blog de la Banque Centrale Européenne, Ulrich Bindseil et Jürgen Schaaf, deux hauts fonctionnaires, ont exprimé des inquiétudes sur le Bitcoin. Ils considèrent que Bitcoin, n’ayant pas tenu ses promesses de décentralisation et de paiement pair-à-pair, est en fin de course. L’article, intitulé “Bitcoin’s last stand”, décrit Bitcoin comme une « bulle financière » dangereuse, exacerbée par des événements récents comme l’effondrement de Terra Luna et l’affaire FTX. La BCE estime que la stabilité actuelle du prix du Bitcoin autour de 20 000 USD pourrait être un dernier sursaut avant son déclin.

Contradictoirement, peu après la publication de cet article, le Bitcoin a connu un sursaut significatif, dépassant les 40 000 dollars. Le Bitcoin n’est pas encore prêt pour une « longue descente aux enfers ». L’augmentation du prix a ravivé l’intérêt des investisseurs et des médias pour cette classe d’actifs. La résilience et l’utilité sociale du Bitcoin, utilisé quotidiennement par des millions pour des transactions sans intermédiaire, remettent en question la prédiction de la BCE.

XRP en plein Essor: Record historique de transactions !

Le Ripple (XRP) est actuellement sous les projecteurs, avec une activité transactionnelle atteignant des sommets historiques. Selon les données de XRPscan, le nombre de transactions sur le marché du Ripple a récemment atteint 1,38 million, un record depuis mi-août 2023. Cette hausse d’activité coïncide avec les développements en cours dans le procès entre Ripple et la SEC et alimente les espoirs des investisseurs en une explosion imminente du cours du XRP.

Les détenteurs de XRP sont optimistes quant à l’issue du procès et anticipent une victoire de Ripple qui pourrait entraîner une hausse significative du prix de la crypto. Bien que le prix du XRP soit resté sous 0,64 dollar depuis début décembre, plusieurs analystes prévoient une augmentation prochaine. Au-delà de l’impact sur le cours du XRP, le procès entre Ripple et la SEC pourrait créer une jurisprudence favorable à l’écosystème crypto. Selon le PDG de Ripple, une victoire contre la SEC empêcherait l’agence de poursuivre sa croisade contre d’autres projets crypto.

Bitcoin au sommet ? L’alerte de John Bollinger

John Bollinger, une figure emblématique dans le monde du trading, a récemment partagé ses observations sur le Bitcoin. Le 5 décembre, il a noté une force marquée dans le marché du Bitcoin, avec des prix dépassant les bandes de Bollinger quotidiennes et hebdomadaires, sans divergences notables. Cependant, le lendemain, Bollinger a ajouté une note de prudence et a avancé que le marché pourrait avoir atteint son sommet. Ses analyses antérieures, basées sur les bandes de Bollinger qui mesurent la volatilité, étaient souvent précises.

Le marché du Bitcoin est connu pour sa volatilité. Après une récente hausse, le prix semble se stabiliser autour de 44 000 dollars. L’analyse actuelle du sentiment du marché indique un état de « cupidité », mais pas encore de « cupidité extrême ». Malgré les fluctuations, le Bitcoin reste attrayant à long terme, non seulement pour son prix, mais aussi pour son potentiel en tant que révolution technologique et financière.

Bitcoin à 700 000 $ : La prédiction d’Adam Back

Adam Back, CEO de Blockstream et figure respectée dans le monde de la cryptographie, prédit que la capitalisation de marché du Bitcoin surpassera celle de l’or dans les deux prochaines années. S’appuyant sur son expertise et son rôle dans le développement du système de Proof of Work du Bitcoin, Back envisage un Bitcoin à 700 000 dollars pendant le prochain halving. Cette prédiction repose sur une comparaison avec la capitalisation de marché de l’or, estimée à 13 000 milliards de dollars. Si le Bitcoin atteignait cette capitalisation, chaque unité pourrait valoir environ 700 000 dollars.

L’or, traditionnellement considéré comme la réserve de valeur par excellence en raison de sa rareté et de sa durabilité, pourrait être détrôné par le Bitcoin. Avec un ratio Stock to Flow (S2F) déjà impressionnant et qui s’apprête à exploser après le prochain « halving », le Bitcoin deviendra encore plus rare que l’or. Back pense que si une partie de la valeur de l’or est transférée au Bitcoin, le seuil de « flippening » pourrait être atteint même avant 700 000 dollars par Bitcoin.

Société Générale lance des obligations vertes tokenisées sur Ethereum

La Société Générale (SocGen), le géant bancaire français, a franchi une étape importante en émettant 10 millions d’euros d’obligations vertes tokenisées sur la blockchain Ethereum. Cette initiative marque un tournant dans la tokenisation des actifs financiers traditionnels. La tokenisation offre des avantages significatifs, tels que la transparence accrue, la rapidité des transactions, l’optimisation des coûts opérationnels, et une liquidité améliorée.

Cette avancée démontre l’intérêt croissant des institutions financières traditionnelles pour la blockchain et la tokenisation d’actifs. AXA, via sa filiale AXA IM, a investi 5 millions d’euros dans ces obligations vertes tokenisées, et a même utilisé un stablecoin maison pour régler l’opération. Generali Investments a également souscrit à cette émission historique. N’est-ce pas la preuve que la blockchain gagne du terrain dans le secteur des services financiers ? D’après les prévisions, 10 000 milliards de dollars d’actifs tokenisés circuleront dans les prochaines années !

Le Salvador : Un pari Bitcoin payant

Le Salvador, ayant fait le pari audacieux d’adopter le Bitcoin comme monnaie légale, récolte désormais les bénéfices de cette décision. Avec la récente hausse du cours du Bitcoin, dépassant les 40 000 dollars, le pays a enregistré un profit substantiel. Nayib Bukele, le président du Salvador, a annoncé un gain de 2,84 %, soit 3,6 millions de dollars de bénéfices sur les investissements en Bitcoin de l’État. Cette réussite financière est d’autant plus significative que le Salvador a été le premier pays à reconnaître officiellement le Bitcoin comme monnaie légale.

Malgré la volatilité notoire des cryptomonnaies, le Salvador reste ferme dans sa stratégie à long terme et n’envisage pas de vendre ses Bitcoins. Nayib Bukele a affirmé que la vente des Bitcoins n’était pas dans les plans du pays, soulignant une compréhension profonde de la nature fluctuante du marché crypto. Cette position est également soutenue par Alejandro Zelaya, l’ancien ministre des Finances, qui a supervisé l’implémentation du Bitcoin.

CZ, l’ex-PDG de Binance, assigné à résidence aux USA

Changpeng Zhao, fondateur de Binance, est contraint de rester aux États-Unis jusqu’à sa condamnation prévue en février pour des accusations de blanchiment d’argent. Cette décision, prise par le juge Richard Jones, renverse une précédente autorisation qui permettait à CZ de retourner temporairement aux Émirats arabes unis. Les procureurs fédéraux ont insisté sur le fait que l’ex-CEO de Binance, possédant d’importantes richesses à l’étranger et n’ayant aucun lien avec les États-Unis, représente un risque sérieux de fuite.

Bien que CZ ait plaidé coupable le mois dernier, montrant sa volonté de coopérer, le juge a jugé le risque de fuite trop élevé, notamment en raison de l’absence d’accord d’extradition entre les États-Unis et les Émirats arabes unis, où réside sa famille. L’ancien PDG de Binance, qui a déjà démissionné de son poste, fait face à une peine théorique pouvant aller jusqu’à 18 mois de prison, bien que les procureurs envisagent une peine réduite en raison de sa coopération.

Voilà l’essentiel à retenir pour cette semaine. Mais si vous souhaitez un récapitulatif plus détaillé et des analyses approfondies directement dans votre boîte de réception, n’hésitez pas à vous abonner à notre newsletter hebdomadaire.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


A
A
Luc Jose A. avatar
Luc Jose A.

Diplômé de Sciences Po Toulouse et titulaire d'une certification consultant blockchain délivrée par Alyra, j'ai rejoint l'aventure Cointribune en 2019. Convaincu du potentiel de la blockchain pour transformer de nombreux secteurs de l'économie, j'ai pris l'engagement de sensibiliser et d'informer le grand public sur cet écosystème en constante évolution. Mon objectif est de permettre à chacun de mieux comprendre la blockchain et de saisir les opportunités qu'elle offre. Je m'efforce chaque jour de fournir une analyse objective de l'actualité, de décrypter les tendances du marché, de relayer les dernières innovations technologiques et de mettre en perspective les enjeux économiques et sociétaux de cette révolution en marche.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.