A
A

Ripple conquiert le Royaume-Uni après un demi-succès contre la SEC

lun 24 Juil 2023 ▪ 4 min de lecture ▪ par Evans S.
S'informer Event

Dans un monde où la crypto scintille comme une promesse d’avenir, une nouvelle marée haute est à noter : Ripple tente de s’ancrer sur les côtes du Royaume-Uni. En toile de fond, une victoire partielle contre le gendarme américain des marchés, la Securities and Exchange Commission (SEC), ouvre des horizons inédits.

Ripple Vise le Royaume-Uni après Défi Partiel à la SEC

Un pas audacieux vers l’outre-manche

Profitant d’un vent favorable suite à une décision partiellement avantageuse contre la SEC, Ripple s’efforce d’élargir son influence. La firme vient de déposer sa demande d’enregistrement en tant qu’entreprise de crypto-actifs auprès de l’Autorité de Conduite Financière du Royaume-Uni (FCA). Un porte-parole de Ripple a confirmé cette initiative à Cointelegraph, évoquant également la recherche d’une licence de paiement en Irlande, en parallèle à cet investissement régional conséquent.

Cette démarche s’inscrit après une bataille juridique avec la SEC, axée sur la classification du token XRP de Ripple en tant que titre financier. La victoire est partielle, mais notable : le XRP est considéré comme un titre lorsqu’il est vendu à des investisseurs institutionnels, mais pas à des investisseurs de détail. Un nuage d’incertitude subsiste cependant, le dossier étant toujours susceptible d’appel par la SEC.

Le Royaume-Uni : nouvel eldorado pour les cryptomonnaies ?

Alors que les entreprises crypto cherchent un environnement réglementaire clair et favorable, le Royaume-Uni semble émerger comme une destination privilégiée. Andreessen Horowitz, une firme de capital-risque, a récemment annoncé l’ouverture de son premier bureau hors des États-Unis à Londres, évoquant un « environnement commercial prévisible ».

Le pays semble en effet dérouler le tapis rouge aux entreprises de cryptomonnaie. Plusieurs lois introduites au Parlement visent à instaurer un environnement réglementé pour la crypto. En juin, une loi mettant les cryptomonnaies sous le même régime que les actifs traditionnels a été signée, accordant à la Trésorerie du Royaume-Uni, à la FCA, à la Banque d’Angleterre et au Régulateur des Systèmes de Paiement l’autorité d’introduire et de faire respecter les réglementations pour les entreprises crypto.

Au-delà du demi-succès : l’horizon de Ripple

Ripple semble donc naviguer habilement entre les écueils de la réglementation, cherchant à consolider sa position sur la scène internationale de la crypto. Toutefois, le verdict final de la SEC demeure dans l’ombre, ajoutant une note de suspense à cette aventure audacieuse.

La décision du Royaume-Uni d’accueillir Ripple pourra-t-elle déclencher une véritable ruée vers la crypto XRP outre-manche ? Le demi-succès contre la SEC pourra-t-il se transformer en victoire totale, assurant un avenir radieux pour Ripple ? L’avenir le dira, mais une chose est sûre : Ripple avance, déterminée, dans les vagues tumultueuses de l’écosystème crypto, avec la ferme intention d’en conquérir les sommets.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


A
A
Evans S. avatar
Evans S.

Fasciné par le bitcoin depuis 2017, Evariste n'a cessé de se documenter sur le sujet. Si son premier intérêt s'est porté sur le trading, il essaie désormais activement d’appréhender toutes les avancées centrées sur les cryptomonnaies. En tant que rédacteur, il aspire à fournir en permanence un travail de haute qualité qui reflète l'état du secteur dans son ensemble.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.