A
A

Ripple est-il sur le point de perdre le procès contre la SEC ?

lun 27 Fév 2023 ▪ 4 min de lecture ▪ par Luc Jose A.
S'informer Regulation Crypto

Beaucoup d’acteurs crypto espèrent que Ripple ressortira vainqueur du procès contre la SEC. Ils ont affirmé que la victoire de l’émetteur du XRP aurait un grand impact sur la crypto. Cela pourrait offrir un précédent important aux entreprises crypto qui se retrouveraient dans la même situation. Cependant, un dirigeant du secteur des cryptos s’est récemment montré sceptique quant à la victoire de Ripple. 

Procès Ripple VS SEC

L’enregistrement serait la clé pour éviter les attaques du régulateur

Ripple, qui se disait confiant quant à l’issue de son procès contre la SEC, pourrait bien perdre. C’est ce qu’a indiqué Gene Hoffman, le président de Chia Network, ce 27 février sur Twitter. Selon les explications du dirigeant crypto, la victoire de la SEC des États-Unis dans cette affaire est certaine. Hoffman est pratiquement sûr et certain que l’émetteur du XRP perdra le procès.

Tout a commencé lorsqu’un utilisateur Twitter a fait référence à certains propos du président de la SEC. Gary Gensler a précédemment déclaré que hormis le bitcoin (BTC), toutes les cryptos sont des valeurs mobilières. L’utilisateur s’est basé sur cette déclaration pour questionner Hoffman, de manière sarcastique. Il a demandé au dirigeant ce qu’il pensait de la supériorité du token Chia (XCH) sur le bitcoin (BTC). 

Vers la victoire de la SEC ?

Le président de Chia Network a répondu que le token XCH n’est pas une valeur mobilière. Il a ajouté que l’entreprise envisage d’enregistrer les actions de Chia. Hoffman a précisé que l’enregistrement constitue un moyen évident de devenir légal. Il a suggéré que d’autres choisissent délibérément de ne pas enregistrer leurs actions, opérant alors dans l’illégalité.

Ripple aurait commis une grande erreur qui l’a conduit au procès

Matt Hamilton, ancien directeur des relations avec les développeurs de Ripple, a commenté les propos de Gene Hoffman. Il a indiqué que l’émetteur du XRP avait enregistré ses actions. Pourtant, la Securities and Exchange Commission s’en est quand même prise à lui. Hoffman a répliqué que Ripple avait déjà commis une erreur.

Cette dernière est que l’entreprise blockchain a vendu des tokens XRP avant d’enregistrer ses actions. Il a souligné que sans la vente, un token ne peut être traité en tant que titre. Hoffman a ajouté que sa société n’a jamais vendu de tokens XCH bien qu’elle en possède.

Selon Matt Hamilton, le président de Chia Network devrait surveiller de très près le procès entre Ripple et la SEC. Hamilton a déclaré que le régulateur essaie de faire accepter les ventes sur le marché secondaire comme des titres. 

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose A. avatar
Luc Jose A.

Diplômé de Sciences Po Toulouse et titulaire d'une certification consultant blockchain délivrée par Alyra, j'ai rejoint l'aventure Cointribune en 2019. Convaincu du potentiel de la blockchain pour transformer de nombreux secteurs de l'économie, j'ai pris l'engagement de sensibiliser et d'informer le grand public sur cet écosystème en constante évolution. Mon objectif est de permettre à chacun de mieux comprendre la blockchain et de saisir les opportunités qu'elle offre. Je m'efforce chaque jour de fournir une analyse objective de l'actualité, de décrypter les tendances du marché et de relayer les dernières innovations technologiques et de mettre en perspective les enjeux économiques et sociétaux de cette révolution en marche.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !