A
A

Royaume-Uni : Le nouveau Premier ministre est pro-crypto

mar 25 Oct 2022 ▪ 8h00 ▪ 3 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

Liz Truss a occupé le poste de Premier ministre du Royaume-Uni pendant seulement 45 jours. Face à l’échec de son plan de relance économique, elle a été obligée de démissionner. Un autre Premier ministre a alors été choisi au sein du Parti conservateur ce lundi. Celui qui vient remplacer Liz Truss promet de faire du Royaume-Uni une référence en matière de crypto. Découvrez qui est le prochain Premier ministre du pays.

Rishi Sunak, Crypto, Royaume-Uni

Rishi Sunak va remplacer Liz Truss au poste de Premier ministre

Le passage de Liz Truss au poste de Premier ministre a été plutôt controversé. Face à l’instabilité politique et économique que cela a entrainée, il a fallu choisir un nouveau Premier ministre pour le Royaume-Uni. Le choix a donc été porté sur Rishi Sunak, qui a été ministre des Finances lorsque Boris Johnson occupait le poste de Premier ministre.

Le point de vue de Rishi Sunak sur la crypto

Le plan de Sunak, pour transformer le pays en un centre international dans le secteur crypto, est bien connu. En effet, l’homme politique l’avait présenté alors qu’il était encore ministre des Finances. Cela dit, l’annonce de sa nomination a suscité des réactions positives, dont celle d’Adam Jackson.

Le directeur de la politique chez Innovate Finance a effectivement fait entendre que Rishi Sunak est un « champion de la fintech ». La nomination de l’ancien ministre des Finances a également plu à Ian Taylor, un haut cadre chez CryptoUK. Pour Taylor, il s’agit d’un « élément positif pour la crypto et l’économie générale ».

Les réalisations du prochain Premier ministre jusqu’ici

Lorsqu’il était ministre des Finances, Sunak a joué un rôle clé dans l’adoption d’un important projet de loi sur les services et les marchés financiers. Le projet visait à donner plus de pouvoir aux régulateurs locaux en ce qui concerne la supervision de l’industrie crypto. Il implique notamment de faire entrer les stablecoins dans la liste des actifs concernés par la réglementation des paiements.

Le nouveau Premier ministre aime les cryptos

De plus, Sunak a contribué au lancement d’un projet de création d’une collection de NFT. La mise en place de cette collection, sur laquelle les développeurs travaillent encore, a été confiée à la Royal Mint. Cette dernière se trouve être le producteur de pièces du Royaume-Uni.

Lorsqu’elle est devenue Premier ministre, Liz Truss a fait comprendre que les plans de Sunak en matière de crypto se poursuivraient. Le mois passé, son gouvernement avait proposé un projet de loi pour réprimer la cybercriminalité dans le secteur crypto. Sunak vient à présent remplacer Liz Truss, ce qui réjouit d’ailleurs plusieurs acteurs crypto au Royaume-Uni.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !