A
A

Fonds empruntés aux barons de FTX : Rayan Salame s’est offert 6 restaurants dans le Massachusetts

mer 04 Jan 2023 ▪ 14h00 ▪ 4 min de lecture - par Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

Aurait-il pressenti le danger très tôt ? En tout cas, Ryan Salame a commencé à diversifier son portefeuille bien avant que le cyclone FTX ne se forme. Entre autres sources de revenus, il a choisi d’investir dans 6 restaurants dans le Massachusetts, état dont il est originaire.

Ryan Salame, l’ancien co-PDG de FTX a injecté 6 millions de dollars dans la restauration

Six restaurants au nom de Ryan Salame au Massachusetts

Il ne fait pas partie des ex-collègues de SBF qui ont plaidé coupables de fraudes dans la chute de FTX. La presse l’a presque oublié, jusqu’à ce qu’il décide de dénoncer les transferts des avoirs des investisseurs à Alameda Research le 9 novembre dernier. Dernièrement, Bloomberg lui a accordé un article dans lesquels sont mis en exergue ses investissements en dehors du secteur des cryptomonnaies. En effet, M. Salame a fait l’acquisition de restaurants dans le Massachusetts.

D’après Jennifer Nacht, directrice de la Chambre de commerce de Lenox, cet ancien co-PDG de FTX est propriétaire de six restaurants dans la ville de Lenox.

« Il voulait préserver la ville telle qu’elle était. Je pense vraiment qu’il avait un intérêt sincère », déclare la personne qui lui en a vendu son glacier « The Scoop » en 2021.

À l’heure actuelle, ce diplômé de l’Université du Massachusetts Amherst serait à la tête de deux restaurants, d’une boutique de desserts, d’une boulangerie, d’un food truck et d’un glacier dans cette ville d’environ 5 000 habitants.

À noter par ailleurs que la gestion de ces établissements, qui ont fait l’objet d’acquisition pendant l’été 2021 via Lenox Eats Collective, revient à Jane Blanchard. Sachant que Ryan Salame réside actuellement aux Bahamas, le même état qui abritait SBF avant son extradition vers les États-Unis.

rayan-salame-restaurant-lenox-2021
Rayan Salame photographié devant l’un de ses restaurants de Lenox en 2021

Quid des fonds d’investissement de cet ancien cadre de FTX ?

Il lui a fallu débourser 6 millions de dollars pour pouvoir lancer ce nouveau business. D’où est-ce qu’il a pu trouver ces fonds ? Selon Fox Business, Ryan Salame fait partie des cadres de FTX qui ont bénéficié d’un prêt de la part d’Alameda Research.

Cette branche commerciale de FTX aurait effectivement prêté 55 millions de dollars à cet ancien comptable d’EY. En outre, elle a également attribué 1 milliard de dollars à Sam Bankman-Fried et 543 millions de dollars à Nishad Singh, ancien chef de l’ingénierie de FTX.

Le New York Times, qui a accordé un long article sur M. Salame, a aussi évoqué le côté altruiste de cet ex-baron de FTX. Dire que ses largesses se limitaient seulement aux politiques américains, plus précisément aux républicains. Si SBF était allé jusqu’à donner 40 millions de dollars aux démocrates, son coéquipier a déboursé 24 millions de dollars à la partie adverse.

On sait maintenant que les retraits massifs d’avoirs en FTT ne sont pas les seules causes de la débâcle de FTX. Car il y a bel et bien eu des problèmes de gestion de fonds bien avant cette tempête.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA avatar
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

La révolution blockchain et crypto est en marche ! Et le jour où les impacts se feront ressentir sur l’économie la plus vulnérable de ce Monde, contre toute espérance, je dirai que j’y étais pour quelque chose

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !