A
A

FTX : Sam Bankman-Fried aurait détourné les fonds de sa propre entreprise

dim 20 Nov 2022 ▪ 11h00 ▪ 4 min de lecture - par Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

En octobre 2021, FTX a réussi un tour de table de 420 millions de dollars auprès de 69 investisseurs de renom. Près des trois quarts de cet argent auraient été empochés par Sam Bankman-Fried lui-même. Motif de la transaction : rembourser l’ex-milliardaire en crypto. Lui qui a déboursé les fonds nécessaires pour acheter la participation de Binance dans son propre exchange.

Sénat, Crypto, Réglementation, FTX

FTX, une tanière de fourbes ?

SBF mêle son portefeuille avec celui de FTX

En fouillant dans les dossiers financiers de FTX, The Wall Street Journal a trouvé que Sam Bankman-Fried aura de quoi passer le restant de sa vie sous de bons auspices avec 300 millions de dollars en poche. Une somme prélevée à FTX après avoir réussi une levée de fonds en octobre 2021.

À l’époque, l’entreprise crypto soutenu par BlackRock, Temasek, Tiger Global, Sequoia Capital, etc., se valorisait à 25 milliards de dollars. Ne pensant pas que FTX fera faillite quelques mois plus tard, ces investisseurs avaient contribué de leur plein gré. D’ailleurs, le but de cette collecte de fonds consistait notamment à accélérer le développement de l’entreprise et à s’engager beaucoup plus auprès des régulateurs.

SBF s’était félicité pour cette confiance accordée par ses partenaires à l’occasion :

« [FTX est] en mesure de s’associer à des investisseurs qui donnent la priorité à son positionnement en tant que bourse de cryptomonnaies la plus transparente et la plus conforme au monde. »

Sam Bankman-Fried, un leader indésirable ?

Après avoir fait un état des lieux, John Ray III, le nouveau PDG de FTX, a déclaré que :

« [Je n’ai] jamais vu un échec aussi complet des contrôles d’entreprise et une absence aussi complète d’informations financières fiables qu’ici. »

Désolation du nouveau PDG de FTX

Le FTX post-SBF compte actuellement mener une « enquête complète, transparente et délibérée sur les réclamations contre M. Samuel Bankman-Fried [et ses cofondateurs] », a-t-il rajouté.

Le sort des 300 millions prélevés par Sam à l’issue de ce tour de table reste méconnu par certains employés de FTX. CZ, à qui il a suggéré le rachat de participation, a pourtant révélé dans un tweet que le rachat avait bel et bien eu lieu. Ses 15 % dans FTX se valorisaient à 2,1 milliards de dollars en BUSD et en FTT.

Sequoia Capital, qui fait partie des investisseurs ayant soutenu FTX en 2021, a décidé de ramener la valeur de son investissement dans cette entreprise en faillite à zéro. Pour lui, cette levée de fonds n’est autre qu’un « tour de mines ». En effet, les chiffres « 420 » formant la somme des fonds collectés renvoient à la consommation de marijuana, et « 69 », le nombre d’investisseurs ayant contribué, évoque la débauche. Quant à l’argent prétendument dissimulé par Sam Bankman-Fried, FTX indique qu’il a été conservé au nom d’une « partie liée » pour des raisons de « commodité opérationnelle ».

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA avatar
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

La révolution blockchain et crypto est en marche ! Et le jour où les impacts se feront ressentir sur l’économie la plus vulnérable de ce Monde, contre toute espérance, je dirai que j’y étais pour quelque chose

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !