A
A

Sam Bankman-Fried maintient que FTX US était et reste solvable

jeu 19 Jan 2023 ▪ 21h00 ▪ 3 min de lecture - par Gilles Cedric YAKAM

Sam Bankman-Fried était PDG de FTX lorsque l’exchange s’est déclaré en faillite en novembre 2022. Alors que la justice américaine essaie de mettre la main sur les fonds des utilisateurs, un cabinet d’audit affirme que FTX US ne pourra pas rembourser ses clients. Pourtant, SBF insiste sur le fait que FTX US est solvable. Pour lui, les comptes n’ont pas été correctement effectués.

FTX
CryptoPotato relayant l’information selon laquelle FTX US est solvable d’après SBF.

Pourquoi Sam Bankman-Fried affirme-t-il que FTX US est solvable ?

Sullivan and Cromwell est l’un des cabinets d’avocats chargés de gérer la banqueroute de FTX. D’après le cabinet, les actifs qu’il est parvenu à lier à FTX sont nettement inférieurs au total des soldes des clients. Sullivan and Cromwell a comparé les avoirs totaux de FTX à sa base de donnée client. Le cabinet enfonce même davantage l’exchange et Sam Bankman-Fried. En effet, il insiste sur le fait que FTX International et FTX US aient d’importants déficits d’actifs.

Si Sam Bankman-Fried continue d’affirmer que l’exchange qu’il a géré pendant des années est encore solvable, c’est probablement pour se dédouaner. En effet, s’il est reconnu coupable, il risque jusqu’à 115 ans de prison. Rappelons qu’il a plaidé non coupable pour tous les chefs d’accusation. Parmi ceux-ci, on compte le blanchiment d’argent, le complot en vue de commettre une fraude électronique et une fraude en valeurs mobilières.

SBF serait-il désespéré ?

L’ex-PDG trainé devant les tribunaux semble avoir une seule stratégie pour s’en sortir, nier tout en bloc. En effet, parlant des affirmations de Sullivan and Cromwell dans un post sur Substack, il disait : « Ces affirmations de S&C sont fausses et contredites par des données plus loin dans le même document« . Il continue en disant : « FTX US était et est solvable, probablement avec des centaines de millions de dollars de plus que les soldes des clients. » On a appris par CryptoPotato qu’il disait déjà la même chose en novembre au moment de la faillite.

SBF sait pourtant que le dossier criminel monté contre lui a été fait avec l’aide de ses plus proches collaborateurs. Caroline Ellison et Gary Wang, puisqu’il s’agit d’eux, ont plaidé coupable pour bénéficier de la clémence du juge.

La justice américaine estime que, depuis 2019, Sam Bankman-Fried détourne des milliards de dollars de fonds de clients. Il s’en sert notamment pour son usage personnel et pour offrir des cadeaux aux politiciens. Pour éviter de telles dérives à l’avenir, quelques mesures drastiques s’imposent.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Gilles Cedric YAKAM avatar
Gilles Cedric YAKAM

Rédacteur web SEO spécialisé dans les crypto-monnaies, la finance décentralisée et le Web 3, je produis des textes engageants et d'actualité. Mon but est de démocratiser l'univers de la crypto et informer les lecteurs des nouveautés dans le secteur.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !