A
A

Un fonds de 5 millions de DOGE annoncé par la fondation Dogecoin

sam 07 Jan 2023 ▪ 18h00 ▪ 4 min de lecture - par Gilles Cedric YAKAM

Le développement de la technologie derrière une cryptomonnaie demande beaucoup de temps. Un projet open source comme le Dogecoin peut être pris en charge par tout développeur qui le souhaite. Afin de récompenser les participants à ce travail difficile, la fondation Dogecoin vient d’annoncer un fonds de 5 millions de DOGE.

Dogecoin (DOGE)
Dogecoin Foundation annonçant un nouveau CoreFund plus d’autres actualités.

A quoi servira le nouveau CoreFund de la fondation Dogecoin ?

Le Dogecoin a du mal à obtenir des financements, malgré la publicité faite par ElonMusk. En outre, le fait que le projet soit open source signifie qu’il faut trouver le moyen de motiver les contributeurs. Bien sûr, ils participent volontairement, mais pour attirer des développeurs de talent, il faut parfois mettre la main à la poche. Par ailleurs, le Dogecoin n’est pas une entreprise avec des salariés qui travaillent tous les jours pour le faire évoluer. Pourtant, il faut bien que le projet s’adapte aux exigences des utilisateurs.

Le Dogecoin CoreFund est un ancien projet qui a été réactivé en 2021 pour mieux financer le développement de cette cryptomonnaie. Il est censé être pour Dogecoin ce que le fond Bitcoin Core est pour Bitcoin. D’après la fondation, il servira à rémunérer les contributeurs aux projets centraux de Dogecoin. A chaque mise à jour de la Blockchain, une partie des 5 millions de DOGE du fonds sera utilisée pour payer les contributeurs. Chacun recevra une somme proportionnelle à sa contribution puisque des mécanismes ont été mis sur pied pour éviter le travail dupliqué. Les cinq développeurs dépositaires les plus prolifiques ont été désignés pour gérer le fonds. Ces derniers n’auront pas eux-mêmes accès au Dogecoin CoreFund.

Dogecoin, un memecoin à l’histoire hors du commun

On se souvient premièrement que le Dogecoin avait débuté comme une blague. Ensuite, il est devenu la plus grande Blockchain Proof-of-Work au monde. Il semble que la crypto qu’on surnomme souvent la reine des memecoins veut challenger le Bitcoin, roi des cryptomonnaies.

En ce moment, une couche 2 DOGE est en cours de développement. Elle sera certainement déployée avec le concours de BluePepper. Le lancement est prévu pour le premier trimestre 2023. Mais ce n’est pas tout. En effet, Dogecoin a récemment lancé MyDoge, un portefeuille crypto auto-dépositaire.

5 millions de DOGE équivalent à environ 35 000 $. Avec une telle somme en jeu, le développement de Dogecoin va sans doute être accéléré. Dans la foulée, la Fondation Dogecoin a annoncé la venue d’un nouveau membre, Marshall Heyner. Il a grandement participé au développement du Dogecoin.

A ses débuts, personne ne considérait le Dogecoin comme une cryptomonnaie sérieuse. Aujourd’hui, elle est très utilisée pour les paiements, les échanges et les transferts de valeur. Mais certaines de ses caractéristiques laissent penser qu’il n’est une réserve de valeur fiable. Le fait que le nombre total de jetons qui seront créés ne soit pas connu ne rassure pas sur l’utilisation du Dogecoin comme devise fiable. Ce projet de la fondation Dogecoin vient donc apporter un coup de boost au développement de cette cryptomonnaie.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Gilles Cedric YAKAM avatar
Gilles Cedric YAKAM

Rédacteur web SEO spécialisé dans les crypto-monnaies, la finance décentralisée et le Web 3, je produis des textes engageants et d'actualité. Mon but est de démocratiser l'univers de la crypto et informer les lecteurs des nouveautés dans le secteur.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !