A
A

Un nouveau rebondissement dans le procès entre Ripple et la SEC ?

dim 29 Jan 2023 ▪ 4 min de lecture ▪ par Cédrick Aimé G.

Le procès entre Ripple et la SEC cristallise actuellement toute l’attention de l’industrie cryptographique. Si ce conflit captive autant, c’est aussi parce que derrière cet affrontement se joue peut-être l’avenir de la cryptomonnaie et de sa régulation. Ces dernières heures, il y a une nouvelle mise à jour de l’avancée du conflit entre les deux protagonistes. C’est James K. Filan qui livre des nouveautés en précisant la sortie d’un témoin qui aurait émis une réponse à l’opposition de la plateforme Ripple dans le cadre d’une demande antérieure dont l’objectif était de garder confidentiels son non, son identité, son poste et même son employeur. Apparemment, un salarié de la SEC aurait donc volontairement soumis sa déclaration.

Procès Ripple VS SEC
Une autre bataille juridique s’annonce entre Ripple et la SEC

Ripple vs SEC : vers une nouvelle bataille juridique ?

C’est toute la communauté crypto qui attend impatiemment la décision du tribunal dans le procès opposant Ripple à la SEC. Le suspense est tel que personne ne peut dire avec exactitude ce qui va se passer. En complément d’informations, il est important de préciser que les deux parties ont déjà émis leurs derniers avis. Pendant ce temps, John Deaton qui une certaine affinité avec Ripple a odonné une enquête dans la communauté XRP pour avoir une idée du verdict qui pourrait tomber dans le cadre de cette affaire. Et depuis cette date, des mises à jour sont faites régulièrement suivant l’évolution de l’affaire. Dans cette dernière mise à jour par exemple, c’est James Filan, avocat de la défense qui attire tous les regards.

Le juriste vient de poster un tweet dans lequel, un témoin aurait déposé une réponse à l’opposition de Ripple à leur requête de ne pas révéler au public son identité. On pouvait lire en substance que révéler son identité à ce stade de la procédure serait se tirer une balle dans le pied, De plus, si les identités devenaient publiques, beaucoup de témoins pourraient se retirer du procès pour protéger leurs vies. Le salarié de la SEC qui s’est volontairement proposé pour témoigner dans cette affaire complexe demande une protection.

Nous précisons que ce conflit entre les 2 entités est fondée sur une accusation selon laquelle, Ripple aurait vendu des titres non enregistrés sous forme de Jetons XRP. Cette question de confidentialité sur l’identité d’un témoin phare est une autre décision sur laquelle, la juge devra statuer.

Conclusion

Qui de la SEC ou de Ripple aura le dernier mot dans le procès qui les oppose actuellement. Les deux parties manifestent leur optimisme et s’attendent à une victoire. Une chose est certaine, peu importe l’issue de cette affaire, le jeton XRP sera le premier à ressentir l’impact du verdict d’une manière ou d’une autre.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


A
A
Cédrick Aimé G. avatar
Cédrick Aimé G.

Doctorant en droit financier et rédacteur web SEO expérimenté, Cédrick Aimé est passionné par les cryptomonnaies, le trading, etc. Il participe naturellement grâce à ses articles à la révolution blockchain au quotidien pour une meilleure démocratisation de la DeFi.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.