A
A

Une arnaque crypto en moins grâce à Eurojust

sam 24 Déc 2022 ▪ 11h00 ▪ 3 min de lecture - par Ariela RASOANJANAHARY

En plein essor, le marché de la crypto séduit aujourd’hui de plus en plus de criminels. La preuve : l’on recense un grand nombre d’arnaques crypto, et pas seulement en Europe. Pour endiguer ce fléau, de nombreux pays membres de l’Union Européenne ont mis en place des stratégies ainsi que des équipes dédiées. Leur mission : lutter contre les arnaques crypto en ligne. Pour sa part, l’agence de justice pénale de l’UE (EuroJust) compte une victoire de plus à son palmarès. Elle vient de démanteler une arnaque crypto de 15 millions d’euros.

Online Dating Scam
En collaboration avec les autorités italiennes et albanaises, Eurojust a démantelé une gigantesque arnaque crypto

Le motif de la perquisition : escroquerie à l’investissement en ligne

Dans sa lutte contre les arnaques crypto, Eurojust (en collaboration avec les autorités italiennes et libanaises) ont fait une perquisition chez plusieurs personnes suspectées d’escroquerie à l’investissement en ligne. Résultat : plusieurs appareils électroniques saisis. Mais le plus important est le démantèlement d’une importante arnaque crypto. L’on parle d’environ 3 millions d’euros d’actifs, soit près de 15 millions d’euros.

Selon le communiqué de presse publié par Eurojust le 19 décembre, cette arnaque crypto démantelée a été l’œuvre d’un groupe criminel organisé basé en Italie et en Albanie. Il opérait à partir d’un centre d’appel à Tirana.

« Les auteurs ont gagné la confiance des victimes en leur permettant d’obtenir un gain financier immédiat contre un petit investissement initial. (…) Les auteurs ont obtenu l’accès aux pages bancaires personnelles des victimes (à l’aide d’un logiciel de contrôle à distance pour PC) et les ont convaincues d’investir tout leur capital économique. », a-t-on expliqué.

Arnaque crypto : un véritable fléau en Europe

De nombreuses données le confirment : l’arnaque crypto devient de plus en plus fréquente. Elle se manifeste sous diverses formes et touche presque tous les pays du monde entier. Selon Chainalysis, l’Europe de l’Est figure aujourd’hui en tête de liste. Elle enregistre d’importants volumes de transactions crypto illicites.

Autre chiffre alarmant récemment publié par Solidus dans son rapport Rug Pull 2022 : 350 tokens frauduleux ont été créés tous les jours pendant l’année 2022. Ce ne sont que des exemples parmi tant d’autres des arnaques auxquels les utilisateurs font face quotidiennement.

Les plateformes crypto ne sont pas les seules victimes des escrocs. Les arnaques crypto sont aujourd’hui des problèmes auxquels tous les pays du monde doivent faire face. Leur recrudescence démontre néanmoins l’importance d’un cadre réglementaire strict.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Ariela RASOANJANAHARY avatar
Ariela RASOANJANAHARY

Je m'appelle Ariela et j'ai 31 ans. J'oeuvre dans le domaine de la rédaction web depuis maintenant 7 ans. Je n'ai découvert le trading et la cryptomonnaie que depuis quelques années. Mais c'est un univers qui m'intéresse beaucoup. Et les sujets traités au sein de la plateforme me permettent d'en apprendre davantage. Chanteuse à mes heures perdues, je cultive aussi une grande passion pour la musique et la lecture (et les animaux !)

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !