A
A

USA : Des règles cryptos pour protéger les investisseurs ?

mer 05 Oct 2022 ▪ 7h00 ▪ 3 min de lecture - par Eddy Senga

Le débat sur la régulation des cryptos continue de faire rage aux Etats-Unis. Alors que les marchés peinent toujours à se relever, les principaux régulateurs américains sont une fois de plus sur le devant de la scène. En effet, l’administration de Joe Biden exhorte le Congrès à adopter des lois pour clarifier la réglementation sur les actifs. Néanmoins, ce dernier ne semble pas pressé de se prononcer.

USA : règles cryptos congrès américain

Les régulateurs financiers américains appellent à de nouvelles lois pour couvrir les cryptos

Lundi, le Conseil américain a publié un rapport exhortant les politiciens à s’entendre sur la manière de réglementer les actifs cryptos dont le bitcoin (BTC). Le Conseil américain de stabilité financière, dont fait partie un groupe des principaux régulateurs, notamment le Trésor, tient à stabiliser le secteur des cryptomonnaies vendues au comptant. 

Ainsi, l’administration de Joe Biden a appelé le Congrès à adopter les lois pour clarifier la réglementation sur les actifs numériques. Selon les responsables, les retards à Capitol Hill pourraient mettre en danger les investisseurs. 

Cependant, les membres du Congrès n’ont pas l’air pressé. En effet, les proches des négociations au Congrès ont déclaré qu’ils étaient encore à des mois de l’adoption d’une législation.

Un rapport pour se protéger des risques ?

Le rapport intervient alors que le secteur crypto fait face à l’une des pires crises de l’histoire. Après l’effondrement de Terra Luna, le gouvernement de Biden s’inquiète d’une autre chute du genre. Ainsi, alors que les prix sont en baisse et que plusieurs sociétés cryptos font faillite,  des questions sur le contrôle du secteur commencent à se poser. 

Et comme d’habitude, la SEC et la CFTC ont fait pression pour avoir compétence sur l’industrie. En effet, Gary Gensler, le président de la Securities Exchange Commission déclare que la plupart des cryptomonnaies et les plateformes d’échange devraient être sous la direction de la SEC. Pourquoi ? Parce que d’après lui, plusieurs tokens sont considérés comme des titres selon la législation américaine. 


Selon le rapport du FSOC, les prix des cryptomonnaies sont plus motivés par la spéculation plutôt que fondés sur les cas d’utilisation économique fondamentaux actuels. Ainsi, le FSOC  a recommandé au Congrès américain d’adopter des règles qui donneront le pouvoir aux régulateurs fédéraux. De ce fait, ils pourront établir des lois sur les marchés cryptos qui ne sont pas couverts par les lois américaines existantes sur les valeurs immobilières.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Eddy Senga avatar
Eddy Senga

Le monde évolue et l'adaptation est la meilleure arme pour survivre dans cet univers ondoyant. Community manager crypto à la base, je m'intéresse à tout ce qui touche de près ou de loin à la blockchain et ses dérivés. Dans l'optique de partager mon expérience et de faire connaître un domaine qui me passionne, rien de mieux que de rédiger des articles informatifs et décontractés à la fois.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !