la crypto pour tous
A
A

Arco Protocol : Le projet DeFi d'Aptos soumis à un vote de confiance

mar 01 Nov 2022 ▪ 4 min de lecture ▪ par La Rédaction C.

Arco Protocol, le projet DeFi basé sur Aptos fait actuellement l’objet de vives critiques. Le projet a présenté des signes de faiblesses notamment après une vente de jetons entachée d’erreurs et une perte soudaine de partenariats clés. Il y a quelques jours, la blockchain Aptos a également subi des réactions négatives de ne pas avoir tenu la promesse d’évolutivité faite au jour du lancement. Le projet a alors demandé à la communauté de participer à un sondage. L’issue du vote sur Twitter nous permettra de savoir si le projet sera maintenu ou s’arrêtera.

Logo Aptos

Arco Protocol : Un projet vivement critiqué

Le projet Arco Protocol était sous le feu des critiques après avoir rencontré des problèmes lors de son ICO (Initial Coin Offering). Cela a entrainé également la perte de partenariats clés avec des bourses et d’autres protocoles. Le projet DeFi a déclaré sur Twitter qu’il a fait l’objet d’accusations selon lesquelles il s’agissait d’une arnaque. L’équipe aurait d’ailleurs l’intention de s’enfuir avec les fonds.

En outre, la blockchain Aptos a également fait l’objet de critique pour sa faible évolutivité le jour du lancement. En effet, le projet a promis de fournir une vitesse inégalée allant jusqu’à 160 000 transactions par seconde. Pourtant, une vérification a montré qu’elle ne peut traiter que 4 transactions par seconde.

Arco Protocol : le projet DeFi d'Aptos soumis à un vote de confiance
Arco Protocol : le projet DeFi d’Aptos soumis à un vote de confiance – Twitter

Au bord de la disparition ?

Suite aux accusations faites à son égard, le projet Arco Protocol a alors lancé un sondage sur Twitter pour demander le soutien de la communauté. Aptos a proposé trois options : soutenir le projet, remettre le contrôle du projet à la communauté ou arrêter le projet. Si la première option reçoit le plus de votes, l’activité se poursuivra. Par contre, si le projet doit s’arrêter, il devra effectuer un remboursement.

Le sondage n’est pas encore achevé et près de la moitié des 9 000 votes, soit 48 % sont en faveur d’un remboursement. Un tiers des votes sont en faveur de la communauté et les 20 % restants souhaitent la décentralisation du système. Plus de la moitié des votants, soit 52 %, sont en faveur de la poursuite du projet quelle qu’en soit la forme. Toutefois, le projet devra suivre la majorité des votes à la fin du sondage.

Par ailleurs, Arco Protocol a affirmé que la plus grande communauté sur Aptos était ArcoFamily et qu’elle était « inarrêtable ». Malheureusement, le projet risque de disparaître si le vote continue de suivre sa trajectoire actuelle.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


Cliquez ici pour rejoindre 'Read to Earn' et transformez votre passion pour la crypto en récompenses !
A
A
La Rédaction C. avatar
La Rédaction C.

L'équipe éditoriale de Cointribune unit ses voix pour s’exprimer sur des thématiques propres aux cryptomonnaies, à l'investissement, au métaverse et aux NFT, tout en s’efforçant de répondre au mieux à vos interrogations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.