A
A

Crypto : Les Canadiens font marche arrière ?

dim 03 Déc 2023 ▪ 4 min de lecture ▪ par Mikaia A.
S'informer Investissement

Les Canadiens seraient déçus des cryptomonnaies. D’après les dernières statistiques, bon nombre d’entre eux ont regretté leurs investissements dans cet actif numérique. Détails !

Drapeau du Canada, pièces de cryptomonnaies

Au Canada, on regrette d’avoir embarqué dans l’aventure crypto

Le Canada n’a peut-être pas des dirigeants favorables aux crytomonnaies, mais sa population les affectionne. Justin Trudeau, le Premier ministre local, a déjà qualifié les hodlers de bitcoin d’irresponsables.

Et pourtant, il y a du changement dans le pays.

Le nombre de Canadiens ayant regretté d’avoir acheté des cryptos a augmenté cette année

« L’intérêt des Canadiens pour les investissements dans les cryptomonnaies diminue, 77 % d’entre eux exprimant des regrets sur leurs achats passés, contre 68 % l’année dernière. Un récent sondage montre une baisse de la propriété et de la croyance en l’importance future des cryptomonnaies, reflétant un scepticisme plus large. »

Selon CryptoPotato, de plus en plus de Canadiens regrettent d’avoir acheté des cryptomonnaies cette année. Si en 2022 68 % d’entre eux n’étaient plus enthousiastes pour les actifs numériques, cette année, on en compte près de 77 %.

Et pire encore, ils ont arrêté de percevoir les cryptos comme un tremplin pour l’économie actuelle, et encore moins dans le futur.

Ces résultats provenaient d’un rapport d’une enquête menée conjointement par la CVMO et l’Ipsos baptisée « Crypto Assets Survey 2023 ». 2 360 personnes, pouvant représenter le Canada en termes de sexe, d’âge et de région, ont y ont participé.

Autres données à retenir :

  • la possession de cryptos chez les Canadiens a nettement diminué, 13 % en 2022 et 10 % en 2023 ;
  • la plupart des hodlers canadiens sont des hommes âgés de 25 à 44 ans ;
  • ils sont titulaires de diplôme de premier cycle, voire plus, et travaillent en temps plein ;
  • 51 % des personnes enquêtées peuvent donner une définition fondamentale des cryptomonnaies en 2022, 54 % un an plus tard ;
  • si les investisseurs convaincus du rôle des cryptos dans l’avenir étaient de 49 % en 2022, cela a diminué à 34 % en 2023 ;
  • etc.

Or, en ce moment, l’intérêt des investisseurs pour le bitcoin (BTC) commence à croitre en raison d’un bull run imminent.

Les DEX, de plus en plus prisés sur place

D’autres détails méritent notre attention dans ce rapport d’enquête. D’abord, il y a le fait que les Canadiens préfèrent les DEX au CEX pour faire le plein de cryptomonnaies.

Détails sur les moyens utilisés pour acquérir des bitcoins, des ethers ou autres altcoins :

  • 25 % sur les exchanges crypto décentralisés ;
  • 16 % par le mining ou le staking ;
  • 14 % via des drops ou des ICO ;
  • 14 % par le biais des cadeaux offerts par des amis ou des personnes proches ;
  • Etc.

Pourquoi de nombreux Canadiens se fient-ils aux DEX ? Parce qu’il y a ces adultes (de 18 à 34 ans) qui influencent les traders novices. Mais nous pouvons également ajouter à cela la forte pression exercée par les régulateurs canadiens sur les exchanges crypto non enregistrés.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


A
A
Mikaia A. avatar
Mikaia A.

La révolution blockchain et crypto est en marche ! Et le jour où les impacts se feront ressentir sur l’économie la plus vulnérable de ce Monde, contre toute espérance, je dirai que j’y étais pour quelque chose

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.