NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Bien débuter

Vous avez entendu parler de cryptomonnaies et souhaitez investir dans les cryptomonnaies mais vous voudriez d’abord en savoir plus ? Après la lecture de ce guide vous connaîtrez le concept, les notions de vocabulaires, les principales cryptomonnaies, les différentes plateformes d’échange, les portefeuilles mais aussi le minage de cryptomonnaies. Plongeons ensemble dans les dessous de la prochaine grande révolution technologique !

Le concept de cryptomonnaie

Une cryptomonnaie est une monnaie électronique permettant d’effectuer des transactions en passant par une validation cryptographique. Ces cryptomonnaies peuvent ensuite être échangées sur les plateformes d’échange, elles permettent également de rémunérer les nœuds du réseau qui valident les transactions sur le réseau, ce qui permet de se libérer des tiers de confiance : Banques, institutions financières, États, sociétés. Là où il y a un tiers de confiance qui permet de réaliser des transactions, il y a aussi une opportunité pour une cryptomonnaie et un réseau blockchain.

En 2008, Bitcoin a ouvert la voie de l’ère des cryptomonnaies, avec un seul but : optimiser les transactions internationales en se libérant des tiers de confiances actuels. Aujourd’hui, il existe des milliers de cryptomonnaies, si chacune dispose de ses avantages particuliers nous pouvons néanmoins citer quelques avantages qui font de la plupart des cryptomonnaies, un moyen de révolutionner les transactions qu’elles soient monétaires ou non :

La désintermédiation : La technologie et le fonctionnement transparent de la Blockchain produisent une confiance nécessaire pour que des agents utilisateurs réalisent des échanges (monétaires, propriétés, etc.) sans nécessiter le contrôle d’un tiers de confiance (banque, notaire).

La sécurité : L’architecture décentralisée et le code des blocs garantissent l’inviolabilité des informations. La sécurité est assurée par 2 mécanismes :

  • Un procédé cryptographique : le code de chaque bloc est lié au code de celui qui le précède, la modification d’un bloc entrainerait ainsi la modification de toute la chaîne ;
  • Un aspect décentralisé qui implique une réplique de l’ensemble des blocs dans chaque nœud du réseau, cela permet de ne pas risquer une perte de données.

L’autonomie : La création d’une cryptomonnaie rémunère les coûts d’infrastructure. En effet, la puissance de calcul et l’espace d’hébergement sont fournis par les nœuds du réseau.

Les « mineurs » qui assurent le fonctionnement des transactions sur la Blockchain, fournissent le matériel, la puissance de calcul et l’espace de stockage, en échange de quoi ils reçoivent des cryptomonnaies.

Quelques notions de vocabulaire pour naviguer dans un océan de cryptomonnaies

Le monde des cryptomonnaies utilise de nombreux termes spécifiques liés aux cryptomonnaies et au fonctionnement des blockchains. Voici quelques notions de vocabulaire grâce auxquelles vous pourrez vous référer en cas de doute.

Altcoin : une « alternative coin » est une cryptomonnaie différente du bitcoin.

Blockchain : il s’agit d’une suite de blocs fonctionnant sans autorité centrale grâce aux utilisateurs du système. Cette technologie décentralisée permet le stockage et la diffusion d’informations de manière sécurisée et bon marché. Dans le cas d’une blockchain publique, chacun est libre de consulter la blockchain et d’en vérifier les transactions. On peut définir une blockchain publique comme un registre comptable public, anonyme et inviolable.

Chiffrement : il s’agit d’un procédé cryptographique permettant de rendre impossible la compréhension d’un message ou d’un document aux personnes qui ne possèdent pas la clé pour le déchiffrer.

Initial coin offering (ICO) : Il s’agit d’une levée de fonds fonctionnant sous la forme d’une prévente d’une cryptomonnaie afin de lancer un nouveau réseau. Une fois le réseau lancé, la cryptomonnaie nouvellement créée permettra de faire fonctionner le réseau et pourra être échangée sur les marchés.

Minage : Nous évoquons ici l’utilisation de la puissance de calcul d’un ordinateur de minage pour vérifier la cohérence des transactions vis-à-vis de règles préétablies dans le logiciel, et pour valider les nouveaux blocs ajoutés à la blockchain. pour en savoir plus visitez notre guide Comment miner du Bitcoin ?

Mineur : Désigne l’individu qui connecte au réseau une ou plusieurs machines de minage (pools de minage). Les mineurs sont rémunérés en fonction de la puissance de calcul qu’ils mettent à disposition du réseau. Dans le cas de la blockchain Bitcoin, les mineurs sont rémunérés en bitcoins.

Portefeuille (wallet) : Signifie l’application qui stocke les cryptomonnaies que vous possédez en ligne et est accessible uniquement à l’aide de la clé privée de l’utilisateur. Il existe des portefeuilles virtuels mais également physiques.

Proof of work (preuve de travail) : les utilisateurs doivent exécuter et résoudre des calculs, des algorithmes et des puzzles mathématiques pour valider les transactions électroniques dans la blockchain. La difficulté de ce travail varie pour garder un temps de validation constant.

Smart contract : Ces contrats intelligents autonomes sont exécutés automatiquement par la blockchain sans intervention humaine une fois que les conditions nécessaires à leur réalisation sont réunies. Par exemple, un smart contract ouvrira la serrure d’un appartement loué une fois que le montant dû aura été versé par le locataire.

Les principales cryptomonnaies

Voici les trois principales cryptomonnaies, elles représentent les principales capitalisations du marché des cryptomonnaies. Investir dans ces 3 cryptomonnaies est un bon début pour vous constituer un portefeuille. Par la suite, vous pourrez également étudier les cryptomonnaies prometteuses comme EOS, Litecoin, Binance coin. Si vous souhaitez devenir un pro du trading de cryptomonnaies, vous irez ensuite chercher à observer des cryptomonnaies de niche, à plus faible capitalisation mais qui peuvent présenter des cours ayant des taux de croissance beaucoup plus élevés. Un pourcentage d’augmentation du cours à 3 ou 4 chiffres n’est pas rare dans le monde des cryptomonnaies.

Bitcoin (BTC)

Le Bitcoin est la première cryptomonnaie, elle a été créée et validée suite au livre blanc de Satoshi Nakamoto publié en 2008 : « Bitcoin, a Peer to Peer Electronic Cash System ». Bitcoin est une cryptomonnaie décentralisée basée sur la technologie blockchain pour gérer des transactions et émettre des pièces numériques sans recourir à une autorité centrale. Le cours Bitcoin est représenté par les lettres BTC sur les plateformes d’échanges.

Ethereum (ETH)

Le projet de réseau Ethereum a été présenté dans un livre blanc publié en 2013 par son fondateur, Vitalik Buterin. Le réseau Ethereum a été conçu dans le but de proposer une plateforme blockchain ouverte et décentralisée qui permettra à tous les développeurs de créer des applications en utilisant notamment le concept de « Smart Contract ». Le réseau Ethereum émet une cryptomonnaie afin de récompenser les nœuds du réseau, celle-ci est nommée Ether et est symbolisée par les trois lettres ETH sur les plateformes d’échange.

Ripple (XRP)

Initialement présenté en 2012, il s’agit d’un système de paiement en temps réel. Celui-ci a pour objectif de remplacer le système de paiement international actuel SWIFT, lui-même en place depuis les années 1970. Contrairement à Bitcoin, Ripple ne souhaite pas révolutionner le système monétaire international mais offrir une plateforme afin de faciliter les échanges bancaires internationaux.

Ripple est une cryptomonnaie émise par la société du même nom et qui apparaît sous la dénomination « XRP » X désignant une monnaie non nationale et RP désignant Ripple.

Les plateformes d’échange pour acheter des cryptomonnaies

Maintenant que vous en savez un peu plus sur l’univers des cryptomonnaies, vous vous demandez sans doute comment vous en procurer ? Le moyen le plus simple est de vous rendre sur une plateforme d’échange spécialisée dans les échanges de cryptomonnaies.

Vous pourrez notamment vous rendre sur :

Coinbase : c’est la plateforme incontournable dans le monde des cryptomonnaies. Le site Coinbase a été créé en 2012 et permet de réaliser des achats et des ventes de cryptomonnaies très facilement et rapidement. La plateforme dispose également d’un portefeuille intégré afin de stocker vos cryptomonnaies.

Binance : La plateforme Binance créée en 2017 par le biais d’une ICO est une des plateformes qui vous donnera accès à des centaines de cryptomonnaies. Vous pourrez les acheter directement avec votre carte bancaire. De plus, si vous achetez la cryptomonnaie associée à la plateforme Binance coin (bnb) celle-ci vous donnera accès à des avantages en termes de frais de transactions et de rémunération des parrainages.

Enfin, des plateformes comme Bitbay, Coinmama, ou encore BitPanda offrent des services d’achats de cryptomonnaies simples d’utilisation pour les néophytes. Ainsi, en passant par les sites que nous venons de citer, vous pourrez vous introduire en confiance sur le marché des cryptomonnaies.

Une fois que vous serez sur une de ces plateformes vous aurez quelques étapes à compléter avant d’être enfin en possession de vos cryptomonnaies :

  1. Inscrivez-vous et vérifiez votre identité
  2. Réalisez un dépôt en euros
  3. Achetez des cryptomonnaies
  4. Sécurisez les dans un portefeuille

Les portefeuilles de cryptomonnaies (Wallets)

Les plateformes d’échange sont le meilleur moyen d’investir dans les cryptomonnaies lorsque vous débutez. Toutefois, elles présentent un problème de sécurité pour vos cryptomonnaies si vous les laissez sur la plateforme. En effet, bien que le technologie blockchain soit sécurisée par nature, les plateformes ne le sont pas et c’est pour cette raison qu’il est recommandé de transférer vos bitcoins dans un portefeuille sécurisé. Il existe ainsi plusieurs types de portefeuilles pour réaliser cela. La plupart des plateformes comme Coinbase permettent de transférer facilement vos cryptomonnaies vers un portefeuille externe :

Portefeuilles digitaux sur ordinateur : vous pouvez par exemple opter pour les portefeuilles Armory, Multibit ou Ciphrex.

Portefeuilles digitaux sur mobile : Les marques Breadwallet et Mycelium proposent ce type de portefeuilles.

Portefeuilles physiques : Ce sont les plus sécurisés, ils s’apparentent à des coffres forts pour vos cryptomonnaies. Les sociétés Ledger et Trezor proposent plusieurs types de portefeuilles physiques simples à utiliser.

5 néobanques pour acheter du Bitcoin et des cryptomonnaies

21 Déc. 2019 11 min de lecture – par Rédaction TCT
Les néobanques, ce nouveau type de banques en ligne sans agence physique, se démocratisent à grande vitesse. A noter que certa…

Qu’est ce qu’un smart-contract ?

17 Déc. 2019 5 min de lecture – par Rédaction TCT
Si Bitcoin a offert le pouvoir de transférer de la valeur dans le temps et l’espace sans aucun organe de contrôle, les possibi…

Gardez Bitcoin (BTC) au frais ! Qu’est-ce qu’un Cold Wallet ?

15 Déc. 2019 7 min de lecture – par Rédaction TCT
On a parlé la semaine dernière des bons usages en matière de gestion d’adresse mail et d’exchanges crypto. Il est temps de pas…

Qu’est-ce qu’une Application Décentralisée (Dapp) ?

9 Déc. 2019 5 min de lecture – par Rédaction TCT
Si vous arpentez régulièrement l’écosystème des cryptomonnaies et de la technologie blockchain il vous est peut être arrivé de…

Acheter du Bitcoin et des cryptomonnaies en toute sécurité : Sécuriser votre adresse mail

8 Déc. 2019 15 min de lecture – par Rédaction TCT
Ca fait malheureusement partie de la jeunesse de l’industrie. Le domaine crypto se trouve à la croisée des chemins entre le co…

HODL !! De l’origine du cri de guerre des détenteurs de Bitcoin

23 Nov. 2019 7 min de lecture – par Rédaction TCT
« HODLLL ! » Ce titre en forme d’éructation se doit d’être asséné d’une voix rauque, puissante, et ponctué d’une lue…

Comprendre l’imminent Halving de Bitcoin en 2 règles et 6 questions

10 Nov. 2019 4 min de lecture – par Hellmouth Banner
La mécanique de halving représente un moment crucial de la vie d’une blockchain, en divisant régulièrement par deux la « récom…

Crypto-lexique : que signifie KYC (« Know Your Customer ») et AML (« Anti-Money Laundering ») ?

7 Nov. 2019 7 min de lecture – par Hellmouth Banner
Les termes KYC et AML, bien souvent associés ensemble, sont devenus monnaie-courante dans l’industrie crypto, à tel point que …

Qu’est-ce que le concept de “Tokenisation” ?

26 Juil. 2019 4 min de lecture – par Guillaume Moret Bailly
Le phénomène de tokenisation permet notamment de matérialiser et valoriser des objets existants du monde physique vers le mond…

Qu’est-ce qu’un Satoshi ? La plus petite unité de mesure du Bitcoin (BTC) est un terme de plus en plus utilisé

19 Juin. 2019 4 min de lecture – par Guillaume Moret Bailly
Le terme satoshi et son abréviation SAT désignent la plus petite fraction d’1 Bitcoin. C’est un terme de plus en plus utilisé …

À LA UNE

Cours & Indices

Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h
Acheter des cryptos sans risques
Newsletter
Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archive

Lire les dernières Newsletters

Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d’une heure avec un expert.
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera
sous 24 heures.

Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo