A
A

Interview avec la directrice générale de Bitget :
Le bear market, une opportunité de croissance durable et d'innovation

mer 05 Oct 2022 ▪ 16h00 ▪ 14 min de lecture - par La Rédaction Cointribune

Le marché des cryptomonnaies s’est effondré cette année, se révélant vulnérable aux problèmes plus généraux de l’économie mondiale. Cela a conduit certains experts du secteur à proclamer l’arrivée d’un « hiver crypto », ou bear market. Décryptage de la situation avec Gracy Chen, directrice générale de Bitget.

gracy chen, bitget, trading

L’« hiver crypto » peut être expliqué comme une phase durant laquelle les prix de toutes les cryptomonnaies chutent fortement et le sentiment apparent des investisseurs est extrêmement baissier. Des sociétés crypto internationales ont licencié leur personnel. Les prêteurs de cryptomonnaies Celsius et Voyager ainsi que le fonds spéculatif en cryptomonnaies 3AC ont déposé le bilan. Tesla a vendu 75 % de ses avoirs en bitcoins. Le protocole DeFi Terra Luna s’est effondré et la capitalisation du marché des cryptomonnaies a chuté de plus de 40 % au cours des derniers mois.

Parallèlement, différents acteurs du marché et exchanges crypto du monde entier tentent de tirer parti de cette période. L’exchange international de copy trading et de dérivés Bitget, par exemple, a déjà annoncé des projets ambitieux pour cette année et est convaincu de la durabilité de sa croissance. La directrice générale de Bitget, Gracy Chen, explique dans une interview accordée à Cointelegraph auf Deutsch les futurs projets de Bitget ainsi que son point de vue sur la façon dont nous pouvons surmonter cette période difficile. 

Cointelegraph auf Deutsch : Que se passe-t-il dans le secteur de la crypto en ce moment ?

Gracy Chen: Depuis le début du deuxième trimestre 2022, le marché global de la crypto a connu une tendance baissière, ce qui a coupé court à de nombreux projets et initiatives dans ce secteur. Même si nous avons constaté une reprise depuis le creux du marché, l’industrie de la crypto est toujours en train de traverser une période difficile et un marché volatile. 

Au cœur de la volatilité du marché, les sentiments négatifs ont également conduit à un resserrement des budgets et à des réductions d’effectifs chez divers opérateurs mondiaux de cryptomonnaies, expliqués par l’évolution rapide des conditions économiques, ainsi que par la surembauche et la mauvaise gestion des ressources. Certaines sociétés crypto sont même confrontées à la faillite en raison d’une mauvaise gestion des risques.

Pour l’aspect macro, la Fed va continuer à durcir sa politique monétaire. Ce qui signifie que le marché de la crypto va facilement se détériorer et qu’il lui sera difficile de se relever et éventuellement faire face à des obstacles lorsqu’il tentera de reprendre des forces. Le spectre de la hausse des taux d’intérêt du dollar américain hantera le reste de l’année 2022. 

CT:  Parlez-nous de l’histoire de Bitget et de la construction d’une plateforme d’exchange, en particulier durant le bear market actuel. 

Gracy Chen: Fondée en 2018, Bitget est maintenant l’un des principaux exchanges de cryptomonnaies au monde et sert actuellement plus de deux millions d’utilisateurs à travers 50 pays. Depuis le lancement officiel de Bitget sur le marché des dérivés crypto en juin 2019, la plateforme est devenue l’un des plus grands exchanges de copy trading et dérivés crypto au monde et est classée dans le top 5 mondial par CoinGecko pour le trading de dérivés crypto en volume. 

Dans le bear market actuel, nous faisons des efforts pour améliorer notre visibilité en proposant une meilleure expérience de trading, des produits innovants et une protection des actifs. Par exemple, nous nous concentrons sur la modernisation de la façon dont les gens se connectent et négocient avec le trading social. Notre offre phare, le One-Click Copy Trade, est une première dans le domaine du trading social et a rassemblé plus de 55 000 traders professionnels, avec environ 1,1 million de followers, améliorant ainsi l’expérience des traders de dérivés crypto dans le monde entier.

En plus de parfaire notre plateforme et nos produits, nous prenons des initiatives pour protéger les actifs des utilisateurs. Nous constatons que les investisseurs ont connu une période de volatilité et un sentiment de peur intense au cours des derniers mois. Assurer la sécurité des actifs des investisseurs et regagner leur confiance est une tâche importante pour nous et les autres acteurs de l’industrie crypto. Nous avons lancé le Fonds de protection Bitget dans le cadre de nos efforts constants pour donner la priorité à la sécurité et garantir la protection des actifs des utilisateurs. 

Le fonds est actuellement estimé à 200 millions de dollars, soit 6000 BTC et 80 millions d’USDT. Bitget s’est engagé à sécuriser la valeur du fonds pour les trois prochaines années. Le fonds servira à terme de protection pour les utilisateurs de Bitget et pour la plateforme de trading du même nom, tout en contribuant à l’avènement d’une nouvelle ère de sécurité et de protection pour l’espace crypto dans son ensemble.

CT : En quoi le fait d’exercer cette activité en 2022 diffère-t-il de celle exercée en 2018/2019, lorsque vous avez créé votre exchange ?

Gracy Chen: Début 2019, nous avions une équipe de seulement quelques dizaines de collaborateurs qui se concentraient principalement sur le marché de l’Asie du Sud-Est. En 2022, nous servons plus de 200 millions d’utilisateurs dans plus de 50 pays du monde entier, ce qui nécessite une vision globale pour différentes stratégies de marché régionales, une plateforme solide et des produits innovants répondant à la demande des différents utilisateurs à travers le monde. C’est la raison pour laquelle nous avons besoin que nos équipes continuent à apprendre et à s’améliorer. 

Après avoir débuté avec un petit groupe, nous sommes aujourd’hui plus de 800 collaborateurs, et bientôt plus de 1 000. La mission de gérer une telle équipe internationale et de l’amener à donner le meilleur d’elle-même est à la fois difficile et gratifiante. 

En 2019, le monde des cryptomonnaies traversait une période de Far West, ce qui permettait aux acteurs du secteur de se développer sauvagement, sans contrôle. Mais étant donné que la réglementation mondiale sur les cryptomonnaies continue de s’améliorer, nous continuons à nous adapter à l’évolution de l’environnement réglementaire en renforçant l’équipe conformité et également en demandant des licences dans différentes régions. Dans les années à venir, nous ferons de gros efforts sur les demandes de licence pour nous aligner sur les réglementations des différents marchés et pour assurer une croissance durable grâce à des opérations conformes.

Après avoir mis l’accent sur les produits dérivés au départ, nous avons progressivement diversifié nos services en élargissant notre gamme de produits. Cette année, nous avons amélioré la plateforme en y ajoutant les secteurs d’activité de spot trading et de monnaie fiduciaire, et nous allons lancer la plateforme de stratégie ouverte ainsi que le copy trading pour le trading au comptant. Nous souhaitons proposer davantage de stratégies de trading et de compétences à nos utilisateurs et aider les débutants à en apprendre plus sur le secteur. Nous croyons au pouvoir du trading social et en faisons notre caractéristique fondamentale. Nous nous démarquons des exchanges telles que Binance et FTX en offrant aux utilisateurs des services de qualité.

CT: Quels sont les aspects les plus difficiles de la gestion d’une plateforme de trading ? La localisation joue-t-elle un rôle dans ce domaine ?

Gracy Chen: Nous vivons dans un environnement mondial qui évolue rapidement et tout est devenu interconnecté, en particulier dans l’espace crypto. Nous essayons de nous étendre et de couvrir les principaux marchés en croissance. Notre désir de devenir l’exchange le plus fiable au monde est essentiel et crucial pour atteindre nos objectifs, la localisation est tout aussi subjective dans la blockchain que nous.

Un des défis est d’explorer et de satisfaire les demandes des différents utilisateurs. Comme je l’ai mentionné, Bitget est déjà devenu un exchange mondiale servant des clients de différentes régions. Dans un marché baissier, l’appétit et la tolérance au risque des investisseurs vont changer en fonction des turbulences du marché. En tant que plateforme de trading, nous avons besoin à la fois de produits pour les nouveaux entrants et de services sur mesure pour les traders professionnels. Nous devons donc continuer à affiner nos produits en innovant et en comprenant les différentes demandes. 

Un autre défi consiste à mettre en avant notre philosophie, qui est de fournir le meilleur service à nos utilisateurs, de rechercher des avantages à long terme qui correspondent à leurs intérêts, d’éviter d’être induit en erreur par des intérêts à court terme et de nuire aux intérêts des utilisateurs par des transactions déloyales.

Je pense que les locaux jouent un rôle dans ce domaine. Même si les utilisateurs de différentes régions ont des demandes communes, ils ont également des exigences différentes. Nous devons donc mener une analyse approfondie du marché pour comprendre ces différences et mettre en place des stratégies de marketing appropriées. 

CT: « Better trading, better life » : c’est le nouveau slogan de Bitget. Que signifie cette expression ?

Gracy Chen: Nous souhaitons faire découvrir le monde des cryptomonnaies et de la blockchain à un plus grand nombre de personnes et accroître la sensibilisation au trading et à l’investissement en cryptomonnaies. Cependant, même avec sa popularité croissante, l‘adoption des cryptos est encore relativement faible par rapport aux actifs financiers traditionnels. 

Les exchanges de crypto offrent plus ou moins les mêmes produits et services. Mais le principal facteur de différenciation de Bitget est le trading social. Qu’est-ce que le trading social ? Il s’agit d’une forme d’investissement qui permet aux gens d’interagir et d’observer d’autres traders, ainsi que de suivre ou appliquer les stratégies de leurs pairs plus expérimentés. Le trading social permet de maximiser son propre potentiel de trading avec l’aide d’une personne plus expérimentée. 

En outre, Bitget travaille à la mise en place d’une plateforme de stratégie ouverte dans le courant de l’année 2022. La première étape consistera à lancer le grid trading, un type de stratégie de trading quantitatif conçu pour maximiser les rendements dans un marché en range. Tous ces éléments ouvriront la voie au plein potentiel du trading social, permettant aux utilisateurs, aux KOL et aux traders professionnels d’échanger librement des informations, d’adopter de multiples modèles de trading et d’optimiser les stratégies pour leur propre bénéfice.

CT: Que pensez-vous du marché crypto européen ? Pourquoi cette région est-elle si importante pour Bitget ?

Gracy Chen: L’importance d’avoir une présence forte en Europe est clé en raison des utilisateurs potentiels qui peuvent faire partie de notre communauté et de l’adoption de la crypto qui a augmenté au cours des dernières années. C’est pourquoi l’Europe est essentielle pour l’évolution de notre marque.

CT: Quelles sont les prochaines étapes pour Bitget ? À quoi votre communauté et vos utilisateurs doivent-ils s’attendre en 2022 ou début 2023 ?

Gracy Chen: Pour l’année à venir, nous prévoyons de continuer à offrir une plateforme crypto sûre et stable, et de renforcer notre position sur le marché à l’avenir, tout en poursuivant notre développement et notre expansion en termes d’offre de produits, de volume de transactions et de localisation géographique des utilisateurs.

En ce qui concerne les produits, nous nous concentrerons sur le trading social, un concept plus large sur lequel Bitget souhaite mettre l’accent à l’avenir. Nous proposerons également une gestion de patrimoine multidimensionnelle telle que le staking, les launch pools, le revenu fixe et d’autres produits, notamment le swap et les NFT. 

En termes de marketing et d’exploitation, nous continuerons à travailler avec nos KOL (leaders d’opinion) mondiaux, à proposer de bons services et à soutenir nos utilisateurs individuels et institutionnels, à faire plus d’articles et de vidéos éducatifs, et à sponsoriser plus d’événements crypto, d’équipes sportives et de gaming pour accroître l’impact de la crypto et aider la marque Bitget à s’épanouir davantage. 

Enfin, comme nous l’avons mentionné précédemment, nous souhaitons également porter nos effectifs à 1 000 collaborateurs d’ici la fin de l’année 2022 afin de répondre à la croissance de notre entreprise.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
La Rédaction Cointribune avatar
La Rédaction Cointribune

L'équipe éditoriale de Cointribune unit ses voix pour s’exprimer sur des thématiques propres aux cryptomonnaies, à l'investissement, au métaverse et aux NFT, tout en s’efforçant de répondre au mieux à vos interrogations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !