A
A

Le Népal ordonne de bloquer les sites Web liés à la crypto

mer 11 Jan 2023 ▪ 9h00 ▪ 3 min de lecture - par La Rédaction Cointribune

L’autorité des télécommunications du Népal a ordonné aux fournisseurs d’accès à Internet (FAI) de bloquer toute activité liée aux cryptos. Cette déclaration du 8 janvier intervient à la suite de nombreuses restrictions déjà faites auparavant. L’autorité met en garde quiconque tenterait de se livrer à ces activités. Malgré cette interdiction, le Népal se classe parmi les pays ayant une forte adoption de la crypto.

mining crypto

L’autorité du Népal renforce l’interdiction des activités liées à la crypto

Dans une note du 8 janvier, la Nepal Telecommunication Authority (NTA) a demandé aux fournisseurs d’accès à internet d’empêcher toute activité liée aux cryptos. Celles-ci concernent l’exploitation et la gestion de sites Web, de réseaux ou d’applications en ligne ayant un lien avec les cryptos. Toute transaction en monnaie virtuelle est considérée comme illégale dans le pays. Toute personne qui ne respecterait pas cette interdiction encourt ainsi des poursuites judiciaires, selon l’autorité.

Les mesures de restrictions aux activités crypto au Népal ont commencé en septembre 2021. La Banque Centrale népalaise avait interdit les activités liées à la crypto, notamment le commerce et le minage. En avril 2022, une note de la NTA indiquait que des mesures seraient prises contre toute personne engagée dans ces activités. La Nepal Rastra Bank (NRB) a également encouragé la population à ne pas s’engager dans le trading crypto. En effet, cette activité serait punie par la loi dans ce pays.

Le Népal ordonne aux FAI de bloquer les sites web liés à la crypto
Le Népal ordonne aux FAI de bloquer les sites Web liés à la crypto

Une interdiction en contraste avec l’adoption des cryptos

Malgré l’interdiction, les activités liées aux cryptos ont augmenté dans ce pays. Les données de Chainalysis ont révélé que le Népal était l’un des marchés émergents à la pointe de l’adoption de la crypto en 2022. Il se classe en 16ᵉ position sur l’indice global d’adoption devant le Royaume-Uni et l’Indonésie. Il est également l’un des pionniers en termes d’adoption précoce de la crypto.

Pourtant, le Népal fait partie des neuf pays à avoir formellement interdit les cryptomonnaies, d’après un rapport de la Law Library of Congress en novembre 2021. Parmi les autres pays, on trouve la Chine, l’Algérie, le Maroc, l’Egypte, le Bangladesh, le Qatar et la Tunisie.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
La Rédaction Cointribune avatar
La Rédaction Cointribune

L'équipe éditoriale de Cointribune unit ses voix pour s’exprimer sur des thématiques propres aux cryptomonnaies, à l'investissement, au métaverse et aux NFT, tout en s’efforçant de répondre au mieux à vos interrogations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !