A
A

Les bitcoiners sont 219 millions

dim 22 Jan 2023 ▪ 21h00 ▪ 4 min de lecture - par Nicolas Teterel

L’exchange crypto.com a publié son rapport annuel Crypto Market Sizing Report 2022. Le nombre de personnes possédant du bitcoin a augmenté de 20 % d’une année sur l’autre.

bitcoin, BTC, prix, fibonacci, vague d'elliot

Bitcoin, combien de légions ?

D’après crypto.com, 219 millions de personnes détiennent du bitcoin contre 183 millions un an auparavant.

En sachant que l’ensemble des BTC se trouvent sur seulement 44 millions d’adresses. Et que chaque bitcoiner ayant son propre wallet utilise généralement de nombreuses adresses.

Dit autrement, la vaste majorité des gens qui possèdent des BTC font l’erreur de les laisser sur les exchanges.

Si l’on inclut les milliers de cryptomonnaies existantes, le chiffre s’envole à 425 millions d’âmes, contre un peu plus de 300 millions dans son rapport de l’année passée.

Selon le CEO de Coinbase, 1/4 des foyers aux États-Unis aurait déjà utilisé le bitcoin ou une autre cryptomonnaie.

Concernant l’Ethereum, 87 millions de personnes en possèderaient, contre 24 millions un an en arrière.

Dit autrement, 119 millions de personnes possèdent ni d’ETH ni de BTC, mais d’autres cryptomonnaies.

Source : crypto.com

D’après l’exchange, « le principal catalyseur du taux d’adoption élevé d’Ethereum en 2022 fut le « Merge », qui a marqué la transition du réseau depuis un consensus de Proof-of-Work vers le Proof-of-Stake ».

Nombreux sont ceux qui ont anticipé une appréciation de l’ETH peu avant cette mue attendue de longue date. Le bear market fut toutefois plus fort et ETH est toujours en baisse depuis le Merge du 15 septembre 2022.

Quels pays sont à l’avant-garde ?

Le Nigeria est l’un des pays où l’adoption du BTC va le plus vite. C’est en tout cas ce que suggèrent les recherches Google pour « Comment acheter du bitcoin ».

Il est également premier pour la requête « Comment miner du bitcoin » :

Et voici le classement des pays où les habitants recherchent le plus comment acheter du bitcoin :

1/ Nigeria
2/ Cameroun
3/ Ghana
4/ Chypre
5/ Éthiopie
6/ Jamaïque
7/ États-Unis
8/ Kenya
9/ Afrique du Sud
10/ Émirats arabes unis
11/ Singapour
12/ UK
13/Canada
14/ Australie

La plupart des pays ayant une très haute inflation ne sont pas dans ce classement. La raison est simple. Quand il est trop tard, il est trop tard…

Sans compter qu’après coup, les pays en proie à l’hyperinflation instaurent des contrôles de capitaux qui empêchent d’acheter des BTC à l’étranger.

Cela dit, le Ghana, l’Éthiopie et le Nigeria affichent tout de même un taux d’inflation de 54 %, 33 % et 21 % respectivement. Notons aussi la présence au Nigeria de l’exchange Paxful qui y fait des miracles.

Concernant Chypre, les habitants sont encore traumatisés par le « haircut » de 2013. À l’époque, les Chypriotes avaient perdu 60 % de toute leur épargne au-dessus de 100 000 euros. D’où cet engouement pour le bitcoin.

La popularité du Bitcoin au Canada ainsi qu’en Australie est très probablement liée aux privations de libertés extrêmes subies pendant la psychose Covid. Pour rappel, les banques canadiennes ont désactivé les cartes de crédit des camionneurs canadiens qui manifestaient contre les lockdowns.

La présence de nombreux influenceurs crypto à Dubaï n’est surement pas étranger au dynamisme des Émirats arabes unis.

Tôt ou tard, 8 milliards d’humains épargneront en Bitcoin.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Nicolas Teterel avatar
Nicolas Teterel

Journaliste rapportant sur la révolution Bitcoin. Mes papiers traitent du bitcoin à travers les prismes géopolitiques, économiques et libertaires.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !