A
A

L'ESMA alerte les régulateurs crypto de l'UE pour la transition MiCA

mar 17 Oct 2023 ▪ 3 min de lecture ▪ par Fenelon L.
Regulation Crypto

Les régulateurs financiers de l’UE s’apprêtent à finaliser la mise en œuvre de la réglementation sur les marchés crypto (MiCA). Face à cet horizon proche, l’Autorité Européenne des marchés financiers (ESMA) exhorte les régulateurs à se mobiliser pour cette nouvelle phase.

Les regulateurs crypto de l UE se prepare a MiCA

L’ESMA plaide pour une transition harmonieuse vers MiCA

La crypto, jadis territoire non cartographié, s’apprête à entrer dans une ère régulée en Europe avec l’instauration de MiCA. L’ESMA, gardienne des marchés financiers en Europe, s’assure d’une mise en œuvre impeccable.

Dans une lettre datée du 17 octobre adressée à l’ECOFIN, elle insiste sur l’urgence pour les États membres de désigner rapidement les autorités appropriées pour remplir les rôles spécifiés par MiCA.

MiCA accorde une période de transition, autorisant les acteurs en place du marché crypto à maintenir leurs services jusqu’au 1er juillet 2026. Néanmoins, il est essentiel d’anticiper et de bien se préparer.

Dans sa publication récente, l’ESMA met l’accent sur la nécessité pour les États de déterminer les autorités responsables pour l’application de MiCA. Une telle démarche est essentielle pour assurer une transition fluide.

Lesdites autorités sont invitées à coordonner leurs efforts et méthodes de surveillance avec leurs pairs européens, garantissant ainsi une supervision effective dès le début. Verena Ross, présidente de l’ESMA, recommande également de limiter à 12 mois les périodes de droits acquis, afin de favoriser une adoption rapide de MiCA.

L’ESMA face aux enjeux de la régulation crypto en Europe

L’ESMA a fermement l’intention de combattre les pratiques inappropriées compromettant l’intégrité du marché. Elle vise notamment à contrer les entités qui s’inscrivent pour une simple présence formelle dans l’UE, tout en dépendant majoritairement de clients et partenaires hors de l’Europe.

La question de l’arbitrage réglementaire, où les sociétés sélectionnent un pays spécifique pour sa licence, est au cœur des préoccupations. L’ESMA appelle à une mise en œuvre cohérente des nouvelles directives de surveillance à travers toute l’UE.

Avec l’introduction de MiCA, la priorité est donnée à la protection des consommateurs, à l’intégrité du marché crypto et à la transparence sur l’impact environnemental.

L’Europe est à la croisée des chemins en matière de réglementation crypto. Face à l’introduction imminente de MiCA, l’ESMA s’active afin de garantir une transition harmonieuse et d’instaurer des fondations robustes pour le futur du secteur crypto européen.

Alors que la date limite pour la mise en œuvre de ces nouvelles réglementations approche, tous les regards se tournent vers l’UE, en espérant que ce cadre ne freine pas l’innovation.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


A
A
Fenelon L. avatar
Fenelon L.

Passionné par le Bitcoin, j'aime explorer les méandres de la blockchain et des cryptos et je partage mes découvertes avec la communauté. Mon rêve est de vivre dans un monde où la vie privée et la liberté financière sont garanties pour tous, et je crois fermement que Bitcoin est l'outil qui peut rendre cela possible.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.