A
A

OKX opte pour la transparence et publie une page de preuve de réserves !

jeu 24 Nov 2022 ▪ 13h00 ▪ 3 min de lecture - par Cédrick Aimé GUELANG OFALABEN

La crise que subit actuellement l’industrie crypto pousse les plateformes d’exchange crypto à revoir leur mode de fonctionnement. Ces plateformes savent qu’elles devront rassurer les utilisateurs en faisant preuve de transparence dans la gestion des actifs. La dernière en date est OKX. L’exchange vient en effet de rendre publique une page de preuve de réserves. Cette page est faite spécialement pour que les utilisateurs aient la capacité d’auditer leurs réserves et s’assurer de leur solvabilité. Cette mesure intervient alors que la vigilance sur les échanges cryptographiques se veut plus stricte après l’effondrement de FTX.

OKX fait le pari de la transparence

OKX veut apaiser ses utilisateurs après le crash de FTX

C’est par le biais d’un tweet que l’exchange crypto OKX a annoncé la publication d’une page de preuve de réserves. Cette page donne donc la latitude à chaque utilisateur d’avoir un récapitulatif des actifs et des passifs en bourse en rapport avec ses devises virtuelles phares que sont : ETH, USDT et BTC. Outre le résumé, l’utilisateur a aussi comme option la possibilité de faire son audit. En se connectant, il pourra voir directement les soldes qu’il possède en bourse.

Si la prise en main de l’application web semble complexe, l’exchange OKX met en place deux documents. Ils servent de guide aux utilisateurs pour qu’ils puissent faire des audits à travers la console d’un PC. De manière pratique, ces documents ont pour titre « Comment vérifier si vos actifs sont inclus dans l’arborescence OKX Merkle ? » et « Comment vérifier la propriété d’OKX et le solde de l’adresse du portefeuille ».

Lennix Lai, le directeur des marchés financiers chez OKX, estime que cette page jouera un rôle déterminant pour asseoir une certaine transparence dans l’industrie. Depuis la faillite de FTX, plusieurs responsables de grands échanges crypto trouvent que les pages de preuve de réserves sont une aubaine pour assurer la transparence dans les différentes transactions. Avec de telles mesures, les chances de revivre un scenario proche de celui de FTX sont très faible.

Conclusion

OKX n’est pas le seul géant crypto à se rabattre sur la preuve de réserves, plusieurs autres comptent lui emboiter le pas. C’est le cas de Kucoin et de Binance qui prévoient de se mettre à jour. Bien avant elles, des plateformes comme Kraken, Bitmex et Gate.io avaient pris les devants.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Cédrick Aimé GUELANG OFALABEN avatar
Cédrick Aimé GUELANG OFALABEN

Doctorant en droit financier et rédacteur web SEO expérimenté, Cédrick Aimé est passionné par les cryptomonnaies, le trading, etc. Il participe naturellement grâce à ses articles à la révolution blockchain au quotidien pour une meilleure démocratisation de la DeFi.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !