A
A

Crypto : Gary Gensler, le patron de la SEC rappelé à l'ordre

mer 09 Nov 2022 ▪ 3 min de lecture ▪ par Mikaia A.

La Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis a fait des mécontents parmi législateurs américains dernièrement. Une lettre rédigée conjointement par Patrick McHenry et Pat Toomey a été envoyée dernièrement au directeur de cette agence. Une demande d’explication certainement liée à des prises de décisions jugées trop hâtives de la part du gendarme américain de la bourse et des cryptomonnaies.

Le sénateur pro-crypto Pat Toomey s’est joint au représentant républicain Patrick McHenry pour demander des explications à la SEC.

« Trop de règles, trop rapidement »

Le sénateur républicain Pat Joseph Toomey s’est joint au représentant Patrick Timothy McHenry pour corriger la SEC. Inquiets de son processus d’élaboration des règles, les deux législateurs ont adressé une lettre à Gary Gensler.

Un rapport émis par l’inspecteur général (IG) de l’agence, publié en octobre, aurait alerté ces derniers. Il y a mis en avant 26 nouvelles règles, vraisemblablement le double de sa proposition en 2021. Aux yeux de ces républicains, ce rapport « soulève des préoccupations importantes quant au fait que l’agence tente de promulguer trop de règles, trop rapidement – dans certains cas en utilisant du personnel temporaire avec peu ou pas d’expérience en matière de réglementation – au détriment des investisseurs, des entreprises et des marchés financiers américains. »

La lettre émise par le duo Toomey-McHenry n’a pourtant pas fait mention de cryptomonnaies. Quant au pro-crypto Toomey, il a mis en exergue son franc-parler dans son tweet du 4 novembre.

Inquiétudes par rapport au rapport de l’IG

« Je suis profondément préoccupé par la conclusion du rapport de l’IG selon laquelle @SECGov promulgue des règles sans retour d’information suffisant. »

Par ailleurs, son ami républicain McHenry n’a pas mâché ses mots contre le mode de gestion de Gensler. Mardi 27 octobre, il a également publié sur le même réseau social qu’Elon Musk venait de racheter ce commentaire.

Gary Gensler et sa mauvaise gestion de la SEC

« La tentative du président Gensler d’imposer un programme progressiste sur nos marchés financiers prive la SEC de ressources pour sa mission principale, notamment la protection des investisseurs. »

La SEC, qui enquête actuellement sur plusieurs exchanges crypto tels que Coinbase et Binance, aurait failli à sa mission principale.

À la fin de leur lettre, Pat Toomey et Patrick McHenry ont posé un ultimatum à Gary Gensler. Ce dernier a intérêt à répondre à leurs questions avant le 16 novembre. Une occasion pour lui de justifier les accusations de « gestion hypocrite de la SEC » qu’il serait en train d’appliquer actuellement.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


A
A
Mikaia A. avatar
Mikaia A.

La révolution blockchain et crypto est en marche ! Et le jour où les impacts se feront ressentir sur l’économie la plus vulnérable de ce Monde, contre toute espérance, je dirai que j’y étais pour quelque chose

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.