A
A

Crypto : Three Arrows Capital sous le coup d’une enquête

jeu 20 Oct 2022 ▪ 9h00 ▪ 4 min de lecture - par Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

Three Arrows Capital aurait-il surévalué la solidité de son bilan après son effondrement en juillet dernier ? C’est ce que la Commodity Futures Trading Commission (CFTC) et la Securities and Exchange Commission (SEC) espèrent élucider prochainement. Ces régulateurs américains vont également vérifier si le fonds crypto 3AC est enregistré auprès des agences ou non.

Crypto : Three Arrow Capital sous le coup d’une enquête

Three Arrows Capital, enquête de la SEC et de la CFTC en cours

On dirait que les régulateurs américains ne prennent jamais de pause. S’ils ne sont pas en train de mener des batailles juridiques contre des exchanges crypto comme Ripple (XRP), ils ouvrent des enquêtes contre des personnalités ou des entreprises. Sam Bankman-Fried et FTX ont récemment intégré la liste des dossiers brûlants de ces derniers.

D’après Bloomberg, la CFTC et la SEC sont en train d’enquêter sur le cas de Three Arrows Capital. Ce fonds spéculatif aurait-il trompé les investisseurs sur la solidité de son bilan ? 3AC n’est-il pas enregistré auprès des agences compétentes ? Si tel est son cas, il y a bel et bien violation de règlements.

En général, de telles infractions pourraient coûter cher à Three Arrows Capital. L’entreprise écoperait probablement des amendes et d’autres sanctions à l’issue de cette enquête.

Ouverture d’une enquête sur Three Arrows Capital

3AC, un fonds spéculatif crypto mal en point

Il fut un temps, Three Arrows Capital était un hedge fund spécialisé dans les cryptomonnaies qui gérait environ 3,5 milliards de dollars d’actifs. Mais, le bear market et l’effondrement de Terra ont été fatales pour cette société créée par Zhu Su et Kyle Davis. Elle a dû déposer son bilan en juillet dernier.

Comme Do Kwon, le PDG de Terraform Labs, les deux fondateurs de 3AC ont pris la poudre d’escampette. En effet, il y avait bel et bien eu menaces de mort pour les deux. Les rumeurs courent sur une éventuelle cavale des fondateurs de Three Arrows Capital aux Émirats arabes unis. Quoique cachés, ces derniers continuent de se défendre sur les réseaux sociaux. Devant le tribunal et la communauté crypto, ils se font représenter par des avocats.

À noter par ailleurs que le tribunal des îles Vierges britanniques a désigné Teneo pour liquider 3AC. Et on dit que cette société de conseil serait en train de superviser la liquidation de quelques dizaines de millions de dollars d’actifs du fonds d’investissement en cryptomonnaies. Que des miettes comparées aux 3,5 milliards de dollars appartenant à des créanciers comme Celsius Network et Voyager Digital, eux-mêmes en faillite actuellement. Quoi qu’il en soit, beaucoup attendent de cette enquête des régulateurs américains une autre issue face à ce désastre.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA avatar
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

La révolution blockchain et crypto est en marche ! Et le jour où les impacts se feront ressentir sur l’économie la plus vulnérable de ce Monde, contre toute espérance, je dirai que j’y étais pour quelque chose

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !