A
A

Crypto : Le bitcoin moins risqué que les actifs financiers traditionnels !

ven 13 Oct 2023 ▪ 7 min de lecture ▪ par Luc Jose A.
S'informer Paiement

Volatil, mais persistant, le bitcoin a toujours négocié sa place entre opportunité et risque. Pourtant, la rhétorique des détracteurs de la cryptomonnaie ne l’a pas empêché de s’installer dans plus de 41 millions de portefeuilles à travers le monde. Soumis à l’épreuve de l’inflation, de la pandémie du COVID et de l’acharnement des régulateurs mondiaux, le bitcoin est en train de réaliser une transition historique. Il était autrefois associé au risque, à la volatilité, aux arnaques et aux grosses pertes. Désormais, la monnaie numérique qui donne du fil à retordre aux banques centrales se mesure à ses pairs du marché financier traditionnel. La société d’analyse IntoTheBlock a réalisé une étude des principaux instruments financiers du marché. Les résultats sont époustouflants. Vous ne lâcherez plus jamais vos bitcoins.

Pièce physique du bitcoin ou BTC

Baisse de 50% de la volatilité de la crypto phare sur 30 jours

Si le bitcoin a toujours été connu pour ses violentes fluctuations, le cours de la cryptomonnaie semble s’être calmé depuis quelques mois avec des mouvements plutôt modérés. Par rapport à l’année dernière, sa volatilité sur 30 jours est descendue à 15,47%, soit une baisse de près de 50%.

De même, à côté des actifs technologiques ou encore des autres actifs traditionnels, la cryptomonnaie affiche une volatilité relativement faible et même proche de celle de l’or. A quoi doit-on cette diminution du potentiel de risque du BTC ? La cryptomonnaie aurait-elle abordé une nouvelle phase de maturation en tant qu’actif financier ?  Ce qui est sûr, c’est un très bon indicateur pour la croissance de l’adoption mondiale.

Cette année, malgré la tendance baissière prolongée et la baisse des métriques, le nombre d’adresses de portefeuille BTC ayant un solde non nul de BTC a augmenté. Selon, un rapport de Glassnode, le nombre de portefeuilles BTC contenant au moins 1 BTC a dépassé le million le 13 mai 2023. Mais, le bitcoin réserve plus de surprises.

Le bitcoin plus fiable que de célèbres actifs traditionnels, d’après une étude

Le 11 octobre dernier, la société d’analyse IntoTheBlock a publié les résultats de son étude sur la fiabilité relative des principaux actifs financiers du marché. Tenez-vous tranquille. Dans le lot, le bitcoin s’est retrouvé avec le ratio de Sortino le plus élevé, soit 0,57. Il vous plaira peut-être de savoir qu’au nombre des instruments évalués, il y a avait le Nasdaq 100 et le S&P 500, l’indice du dollar américain (DXY), etc.

Pour ceux qui ne connaissent pas le ratio de Sortino, il s’agit d’un ratio très utilisé dans le monde de la finance traditionnelle. Il sert à comparer le rendement des actifs financiers à leur risque de baisse, notamment pour les portefeuilles à forte volatilité. Plus élevé est ce ratio, plus rentable est l’investissement, parce que la rémunération obtenue sera supérieure au risque pris par l’investisseur.

Il est donc curieux de remarquer que le BTC se retrouve avec un ratio nettement supérieur à celui de plusieurs actifs financiers traditionnels. Par ailleurs, la même étude a révélé des ratios de Sortino négatifs pour certains actifs financiers traditionnels. Cela signifie que celui qui investit ses ressources dans ces actifs ne pourra même pas obtenir une récompense pour le risque qu’il a pris. Pour le bitcoin, c’est plutôt une bonne nouvelle.

Le bitcoin devient-il un produit d’épargne comme les autres ?

Quand on analyse le parcours du bitcoin, on est tenté d’affirmer qu’il fait désormais partie des meilleurs produits d’épargne. En effet, en 2019, la cryptomonnaie ne valait que 4 000 dollars américains. À l’heure de la rédaction de cet article –  octobre 2023 – son cours tourne autour de 26 700 dollars.

Certains traders parleront certainement des épisodes de chute et des liquidations intervenus à divers moments depuis 2019. On retiendra quand même que la valeur de la crypto est passée de 4 000 à 26 700 dollars en 4 ans. Cela équivaut à une croissance de 667,5% sur cette période.

Combien d’actifs financiers traditionnels sont capables de réaliser une telle performance avec la pandémie, l’inflation galopante et la crise économique mondiale ayant caractérisé la période 2019-2023 ? Même avec l’impact de la faillite de l’exchange crypto FTX sur l’écosystème des cryptomonnaies, le bitcoin s’est montré très résilient.

On peut donc être tenté d’affirmer que cette cryptomonnaie présente moins de risques et est plus rentable que la plupart des actifs traditionnels sur le long terme. Et si c’est le cas, la stratégie du Dollar Cost Averaging (DCA) serait la meilleure approche pour investir son épargne dans le bitcoin.

En effet, la méthode DCA consiste à acheter, à intervalles réguliers et pour un montant constant, un actif spécifique, peu importe sa valeur actuelle. Cette stratégie d’investissement permet de lisser le risque sur la durée et de dominer la panique liée aux fluctuations de prix à court terme.

La méthode DCA rend surtout l’investissement plus accessible et permet de se constituer un patrimoine plus rapidement. Alors, si vous souhaitez fructifier votre épargne sur le long terme, définissez un montant de BTC à acheter chaque mois, trimestre ou semestre puis commencez à acheter. Si les prédictions d’un bitcoin à 148 000 dollars se concrétisent, votre épargne génèrera un rendement de plus 500%. Combien d’actifs traditionnels peuvent offrir cette performance ?

Les demandes d’ETF BTC et la réputation du BTC en tant que produit d’épargne

L’une des principales barrières à l’adoption officielle du bitcoin comme produit d’épargne, c’est la non-accessibilité de la cryptomonnaie à travers les principaux canaux traditionnels. Heureusement, cet état de choses est en train de se corriger.

En effet, la récente vague de demandes d’approbation d’ETF Bitcoin pourrait donner une place à la cryptomonnaie parmi les produits d’épargne. Rappelons que, parmi les demandeurs, on retrouve BlackRock, un fonds d’investissement qui gère près de 9 500 milliards d’actifs.

L’intérêt de ces géants du système financier boostera la demande du BTC, sa légitimité et son accessibilité via les canaux de la finance traditionnelle. Alors, gardez bien vos bitcoins. Ils pourraient bientôt éclipser les actifs traditionnels dans votre portefeuille.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


A
A
Luc Jose A. avatar
Luc Jose A.

Diplômé de Sciences Po Toulouse et titulaire d'une certification consultant blockchain délivrée par Alyra, j'ai rejoint l'aventure Cointribune en 2019. Convaincu du potentiel de la blockchain pour transformer de nombreux secteurs de l'économie, j'ai pris l'engagement de sensibiliser et d'informer le grand public sur cet écosystème en constante évolution. Mon objectif est de permettre à chacun de mieux comprendre la blockchain et de saisir les opportunités qu'elle offre. Je m'efforce chaque jour de fournir une analyse objective de l'actualité, de décrypter les tendances du marché, de relayer les dernières innovations technologiques et de mettre en perspective les enjeux économiques et sociétaux de cette révolution en marche.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.