A
A

CZ tire au clair les inquiétudes des gens à propos de Binance

dim 25 Déc 2022 ▪ 18h00 ▪ 4 min de lecture - par Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

Ô qu’ils doivent être nombreux les investisseurs cryptos qui maudiront l’« annus horribilis » qu’est 2022. Depuis le mois de mai, il n’y avait eu que des effondrements d’exchange de cryptomonnaies, pour ne citer que Terra et FTX. Parallèlement, le bear market n’arrange pas la situation. L’année n’a pas encore touché à son terme que l’instabilité de Binance a semé le doute auprès de la communauté crypto. À coup de tweets et d’articles de blog, CZ et son équipe tentent de calmer le jeu.

CZ tire au clair les inquiétudes des gens à propos de Binance

L’ouragan Binance apaisé ?

Mi-décembre, Binance a subi plusieurs tests :

Or, le plus grand exchange crypto au monde n’a pas été affecté par la contagion FTX. Certaines personnes, dont SBF en personne, croient que la chute de cette société américaine serait un coup de couteau dans le dos perpétré par Binance.

CZ très actif sur Twitter

Les raisons des FUD sur Binance, selon CZ

On dit qu’il a participé à hauteur de 500 millions de dollars au rachat de Twitter par Elon Musk. CZ, qui passe une grande partie de son temps sur Twitter pour apaiser les tensions, a dressé une liste de 9 raisons de l’inquiétude des investisseurs à propos de Binance. Les voici :

  • la répugnance pour les Centralised Exchange (CEX)
  • les mésaventures des traders causant des pertes d’argent : CoinMamba en est un exemple ;
  • l’esprit de la concurrence qui aurait poussé certaines entreprises crypto à faire du lobbying ou autres actes irréfléchis ;
  • les accusations de coupe budgétaire par les médias, alors qu’ils sont détenus par un concurrent ou ont « échoué par eux-mêmes » ;
  • la faiblesse du taux d’adoption des cryptomonnaies, pour le moment évalué à 5 % ;
  • l’attitude de certains politiciens qui « veulent ‘protéger’ leurs banques au lieu de les ‘disrupter’ avec les cryptos » ;
  • les généralisations autour des CEX ; « si un CEX est mauvais, alors tous les autres CEX doivent l’être aussi » ;
  • la jalousie et le racisme ;
  • la taille de l’exchange, à laquelle nous pouvons associer des avantages et des inconvénients.

Pour conclure, le PDG de Binance, l’exchange crypto le plus populaire au monde, a écrit : « Nous ne sommes pas parfait. Nous accueillons volontiers les commentaires, mais ignorons le FUD. Nous nous concentrons sur la construction de nos propres produits avec votre soutien ». Un message de paix avant que ne se termine cette année horrible et que survienne une 2023 nimbée de surprises, et pourquoi pas un bull run.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA avatar
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

La révolution blockchain et crypto est en marche ! Et le jour où les impacts se feront ressentir sur l’économie la plus vulnérable de ce Monde, contre toute espérance, je dirai que j’y étais pour quelque chose

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !