A
A

Qui est Satoshi Nakamoto ?

mer 24 Nov 2021 ▪ 13h00 ▪ 6 min de lecture - par Nicolas

Satoshi Nakamoto est un personnage énigmatique dans l’univers des cryptomonnaies. C’est la personne qui a mis au point Bitcoin et dont l’identité est inconnue du grand public. D’ailleurs, on n’est même pas sûr qu’il s’agisse d’une personne unique, plusieurs individus travaillant ensemble ont pu choisir ce pseudonyme.

best playmobil costum for carneval

L’énigme autour de Satoshi Nakamoto ne cesse de générer les rumeurs les plus folles et de nombreuses théories ont été émises à son sujet. Dans cet article, nous allons essayer de synthétiser au maximum toutes les informations que nous avons à notre disposition sur Satoshi Nakamoto.

Ses premiers messages et sa disparition

On sait que le nom de domaine Bitcoin.org a été enregistré le 18 août 2008, mais on ne peut pas être sûr que cela a été fait par Satoshi Nakamoto ou un de ses éventuels associés. Cependant, le white paper qui décrivait la future cryptomonnaie s’intitulait Bitcoin: A Peer-to-Peer Electronic Cash System et a été publié le 31 octobre 2008 par Nakamoto lui-même.

Satoshi est resté actif jusqu’à son dernier message public sur BitcoinTalk le 12 décembre 2010, soit une période globale d’environ 2 ans. Il aurait toutefois affirmé, via un e-mail, être passé à autre chose en avril 2011. Depuis cette date, Satoshi Nakamoto n’a plus donné le moindre signe de vie.

D’après certaines estimations, il aurait miné les 36 000 premiers blocs de Bitcoin, à une époque où les récompenses de mining étaient de 50 BTC par bloc. 63 % de ces bitcoins n’auraient jamais été déplacés, ce qui le laisserait avec une fortune d’environ 1 134 000 de BTC. La dernière transaction issue d’un portefeuille qui aurait appartenu à Satoshi Nakamoto remonterait à 2013.

Cette disparition soudaine de l’inventeur de Bitcoin a alimenté de nombreuses rumeurs. Certains estiment qu’il est sans doute mort, d’autres qu’il a perdu les accès à ses wallets et d’autres encore qu’il serait peut-être en prison. Au fil du temps, de nombreux individus ont été suspectés d’être Satoshi Nakamato, tandis que d’autres ont essayé de se faire passer pour lui.

Les personnes suspectées

Tous les fans de cryptomonnaies, les journalistes spécialisés et certains gouvernements ont essayé de découvrir qui pouvait se cacher sous l’identité de Satoshi Nakamoto. Des centaines de personnes ont pu être données comme étant de potentiels candidats, même si certaines propositions ont été totalement loufoques.

Voici quelques-unes des personnes qui auraient pu être le créateur de Bitcoin :

·         Dorian Satoshi Nakamoto. Il s’agissait d’un scientifique diplômé d’une université américaine avec des opinions libertariennes. Il avait la double nationalité japonaise et américaine, ce qui en a fait un candidat de choix. Cependant, le créateur de Bitcoin n’aurait jamais utilisé son vrai nom et cet individu a toujours clamé haut et fort qu’il n’y connaissait rien en cryptomonnaie ;

·         Nick Szabo. Le bitcoin est la première cryptomonnaie fonctionnelle qui a vu le jour, mais d’autres comme le « Bit Gold » ont été proposées par un certain Nick Szabo. En faisant une étude comparative du style rédactionnel entre des écrits de cet individu et celui présent dans le white paper de Bitcoin, certaines personnes ont affirmé que Nick Szabo pouvait être le bon candidat. Malheureusement, il a dénié ces affirmations ;

·         Hal Finney. Il s’agissait d’un cryptographe de renom et qui a travaillé sur Bitcoin dès sa sortie. Il était considéré comme un proche de Satoshi Nakamoto car il a reçu la première transaction en BTC. Il est mort de la maladie de Charcot le 28 août 2014, ce qui pourrait coller avec la disparition publique du créateur de Bitcoin et ses ennuis de santé qui l’auraient empêché d’être actif. Cependant, du fait de sa mort, ses secrets éventuels l’ont accompagné dans la tombe.

Les usurpations

Si de nombreuses recherches ont été effectuées afin de trouver l’identité du créateur de Bitcoin, d’autres opportunistes ont tenté de surfer sur la vague pour se faire passer pour Satoshi Nakamoto. Certains voulaient juste faire parler d’eux, tandis que d’autres ont essayé d’en tirer parti pour faire la promotion de leur propre actif numérique.

Le cas le plus connu est celui de Craig Wright, un entrepreneur australien. Pendant de nombreuses années, il a prétendu être le créateur de Bitcoin, mais sans jamais être en mesure d’en apporter la preuve. Lors d’une de ses tentatives de prouver qu’il était bien Satoshi Nakamoto devant des journalistes, il n’a pas réussi à convaincre le moindre cryptographe présent qu’il était bien cet individu.

Craig Wright est l’exemple parfait de l’usurpateur opportuniste. En effet, il a mis au point la cryptomonnaie Bitcoin Satoshi Vision (BSV) qui serait selon lui la vraie vision du créateur du bitcoin. En tentant de se faire passer pour Nakamoto, il voulait se donner de la crédibilité et ainsi permettre à son actif numérique de s’imposer plus facilement auprès des crypto-investisseurs.

Conclusion sur Satoshi Nakamoto

Comme nous l’avons vu, l’énigme de Satoshi Nakamoto reste entière, à commencer par savoir s’il s’agit d’un individu unique ou d’un groupe de personnes. Avec une valeur du bitcoin à 60 000 $, le créateur de Bitcoin et ses plus de 1,1 million de BTC seraient une des personnes les plus riches du monde.

Il est très peu probable qu’on sache un jour qui est réellement Satoshi Nakamoto, la théorie la plus communément admise aujourd’hui étant qu’il est probablement mort, emportant ainsi le secret dans sa tombe.

Retour à la liste des personnalités

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Nicolas avatar
Nicolas

J'ai découvert le monde des cryptomonnaies en janvier 2018. Arrivé au pire moment pour investir, je n'ai depuis lors jamais cessé de me former et partage désormais mes connaissances afin de faciliter l'adoption des cryptos.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !